Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
avatar
❁ castor spartiate ❁
❁ castor spartiate ❁
personnage
postes : 175
informations
postes : 175

wild child (isadora) :: Sam 10 Fév - 17:19



{ wild child }
isadora & isaac

"C'mon Holly, open your mouth. It's just carrot purée, everyone likes carrots." Nope, vous ne rêvez pas, c'est bien moi, assis sur cette chaise, l'air complètement désespéré, essayant de donner en vain à manger à un bébé. Je vous connais... la grande question que vous vous posez tous c'est : pourquoi ? Oui, après tout, pourquoi est-ce que je me trouve dans cette position, couvert de bave, à jouer au baby-sitter ? Par amour évidemment. Ou amitié mais dans ma situation, ça revient au même, au cas où vous l'auriez déjà oublié. Et l'amour fait faire des choses complètement folles, on ne peut plus vrai. Comme s'occuper d'un bébé qui vous fait vivre un enfer depuis sept heures du matin - gâchant votre grasse matinée au passage - juste parce qu'il - ou elle en l'occurrence puisque c'est une fille - aurait préféré Evie. Sauf qu'Evie n'est pas là, raison pour laquelle moi je le suis. Isaac Aplin à la rescousse, comme toujours. Honnêtement, mon plus gros défaut, c'est d'être trop gentil. Regardez où ça m'amène... et avec qui... "Yeah, I'm talking about you Holly Jolie. C'mon, just one, it's not so bad, I swear..." Évidemment que je suis au courant qu'elle ne me comprend pas, mais mettez-vous à ma place, je suis sûr que vous feriez pareil. Et... Attendez une minute, ça marche ! Elle a pris la cuillère ! Ça a marché ! "You see ! Was I..." ...right ? Ne jamais se réjouir trop vite face à un bébé. Ils cachent bien leur jeu ceux-là, prennent leur petit air innocent et vous balancent ensuite toute leur purée en pleine face. "Oh god... I hate this kid." Mais voyons le bon côté des choses, j'aurais pu être recouvert de glaire ou de vomi ou... bref, vous avez compris. "Why am I here, again ?" Sérieusement, je respecte Isadora pour élever sa petite soeur toute seule en plus de ses études, ça doit vraiment pas être évident mais... elle devrait sérieusement penser à engager une nounou, quelqu'un de compétent et qui AIME les enfants. Pas comme moi. Quoi ? Ne me regardez pas comme ça, je vous vois venir... Non, j'ai rien contre les gosses, ils sont mignons et drôles mais... pas pour moi. Pas maintenant en tout cas. Commencer par un chiot, ce serait plutôt pas mal. Mouais, c'est pas une mauvaise idée."I really hope for you that no one is going to see me like this, especially a girl or..." Oh crap, y a quelqu'un à la porte hein ? Pile poil au bon moment, comme toujours. Le bébé est propre, puisque je viens tout juste de le nettoyer avec son bavoir mais moi... comment vous dire, c'est pas vraiment beau à voir. Isadora va me tuer si elle se rend compte que je lui ai menti. Quoique, je ne lui ai pas vraiment menti, j'ai juste omis de lui préciser que j'avais un peu de mal avec les bébés. Bon ok, un peu beaucoup. Shit. "Oh hey, look who's back ! Is that your big sisteeer Izziiie ?" Allez hop, on prend Holly dans ses bras et c'est parti. Fake smile. Play it cool Isaac. Ça va bien se passer. Et au pire, tu n'auras qu'à remettre ton costume de spiderman et aller t'enterrer dans le jardin, c'est vrai que tu te débrouilles tellement bien avec.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❁ lama gladiateur ❁
❁ lama gladiateur ❁
personnage
postes : 169
informations
postes : 169

Re: wild child (isadora) :: Dim 18 Fév - 19:58


wild child

   alessia t'avait traînée pour une séance de sport pas vraiment improvisée. tu avais fini par céder. bon gré mal gré. alors tu avais traîné tes fesses dans un jogging qui t'avait donné le sentiment de mourir vingt fois et t'avait mis les poumons en feu. et juste après, tu t'étais souvenue du fait que des gens mourraient vraiment, et que courir, ça n'avait rien à voir avec ça. et tu t'en étais voulue. toi, moins que quiconque, avais le droit de plaisanter sur la mort. la mort, ça déchire des familles, ça les brise en milliers de petits morceaux éparpillés sur le sol.
ça avait déchiré la tienne.
et le fait que tu sois capable d'en plaisanter ne te plaisait pas du tout. tu étais terrifiée à l'idée qu'un jour, tu finisses par oublier ton crime, que tout s'évapore dans la brume de tes souvenirs. tu n'autorisais même pas la douleur à disparaître, parce que tu ne le méritais pas.
mais ça ne t'interdisait pas de reprendre ta vie en main. de devenir la jeune maman épanouie qu'holly méritait. et c'était la raison pour laquelle tu avais fait l'effort de suivre alessia dans sa course effrénée.
et en passant te doucher à la salle de sport, tu avais été happée par un inconnu un peu trop charmant qui avait réussi à prendre ton numéro - et tu avais fui. après coup, les joues brûlantes, tu t'étais réjouie de l'avoir rencontré dans un lieu public - ça t'avait évité de déraper. vite, si vite. un instant, tu te surpris à regretter le temps où tu fréquentais simon. un prince à ton bras. ça n'arrivait que dans les contes de fée. ça ne pouvait pas marcher, dans la réalité. ça n'avait pas duré. la réalité vous avait violemment frappés.
tu enfonces tes mains dans tes poches alors que tes pas te rapprochent de ta maison. tu aurais donné n'importe quoi pour que quelqu'un suive le même chemin que toi, pour que quelqu'un t'accompagne. tu repenses un bref instant à ce jeune médecin qui ne cesse de se dresser sur ta route. tu te sentais si seule. toutes les aventures d'un soir du monde ne pouvaient suffire à combler le manque.
mais il y avait holly. la seule véritable constante dans la grande inconnue de ton existence. sans même t'en rendre compte, tu presses le pas, pressée de retrouver le bébé que tu avais confié à evie.
mais lorsque tu ouvres la porte, ce n'est pas evie et ses boucles d'or que tu trouves.
'aplin junior.'
avec ta soeur dans les bras. et couvert d'une étrange substance qui ressemblait étonnamment à de la purée de carottes. tu hausses un sourcil, ne dis pas un mot. tu te souviens brusquement qu'il t'avait affirmé être doué avec les bébés. et ton sourcil gravit un étage de plus. tu supposes - à raison, tu le sais - qu'evie a été obligée de s'absenter, et qu'elle a confié ta soeur à son meilleur ami (ahem). "oh hey, look who's back ! is that your big sisteeer izziiie ?" tu lui arraches presque holly des bras et tu te mets à l'embrasser sur le nez en attrapant ses mains minuscules dans les tiennes, fascinée comme toujours par le mouvement de ses petits doigts. 'hi baby! how was it with uncle isaac? has he been a meanie? didn't want to eat his carrot puree? everyone likes carrots.'
t'es tout sauf stupide. tu sais pertinemment que c'est holly qui lui a fait passer un sale quart d'heure. et t'es assez fière. plus tard, elle pourrait taper les garçons dans les bijoux de famille, et ce serait une redoutable petite guerrière.
sans un mot de plus, et sans te départir du sourire hilare qui a pris position sur tes lèvres, tu tends un mouchoir à isaac. 'there you go, aplin. you've got some in your hair.'
tu le fixes pensivement un instant, et les mots t'échappent. 'evie must like and trust you a lot. i don't let holly under everybody's watch.'

   

   
☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❁ castor spartiate ❁
❁ castor spartiate ❁
personnage
postes : 175
informations
postes : 175

Re: wild child (isadora) :: Jeu 22 Fév - 0:22



{ wild child }
isadora & isaac

Vous savez ce qui est drôle ? Non j'veux dire, en dehors du fait que je me trimbale de la purée de carottes dans les cheveux. Quoi ? J'en ai aussi sur la joue ? Oh, ok... thanks. Bon mieux vaut ça que du reblochon me direz-vous. Mais c'est toujours pas là où je voulais en venir guys. Ce qui est drôle, c'est que croiser le regard d'Isadora m'amène à regretter ces dernières minutes passées seul en compagnie du bébé. Et non, je ne suis pas du tout en train de dire que servir de cible à Holly et sa purée est une partie de plaisir mais honnêtement, à choisir entre donner à manger à un bambin et se faire juger du regard par la grand soeur très (trop) protectrice, le choix est vite fait. J'ai rien contre Izzie, au contraire, elle est assez cool quand elle veut mais elle est aussi carrément flippante. Particulièrement lorsqu'il s'agit de sa petite soeur chérie. Je la comprends ouais, parce qu'élever un bébé est tout sauf facile mais quand même, faut avouer qu'elle y va un peu fort parfois. Encore heureux qu'Oliver est son meilleur ami sinon j'suis pas sûr que je serais encore là à l'heure actuelle... Cette fille ne me fait absolument pas confiance, suffit de voir comment elle vient de m'arracher sa petite soeur des bras. Et comment elle lui parle de moi alors que je suis juste là, devant elle. Attendez, je rêve ou... ? Elle vient de m'appeler oncle Isaac ? Oncle ? What the... Non, elle doit être en train de blaguer. Hors de question que je ne sois quoi que ce soit pour ce bébé. Peu importe l'expression qui prétend le contraire, je l'ai gardée une fois, deux fois mais certainement pas trois. Oncle Isaac prend sa retraite, voilà. Izzie a aussi un frère non ? Et bien elle n'a qu'à faire de lui le patriarche de la famille mais no way que l'on m'implique là-dedans. Imaginez un peu, plus tard, lorsqu'il faudra s'occuper d'une Holly malade, d'une Holly avec une verrue à brûler après avoir été à la piscine ou d'une Holly avec une plaie purulente suite à la confusion entre un rosier et un rhododendron... Ew non, c'était définitivement hors de question. Baby-sitter c'était déjà trop pour moi, désolé de vous décevoir les gars. "Yeah... I know. Thanks." disais-je en attrapant le mouchoir qu'Isadora me tendait, un sourire forcé sur le visage. Génial, maintenant elle se moque de moi. Bon ok, il y a de quoi mais un "merci Isaac d'avoir gardé ma petite soeur" ça aurait été cool aussi. M'enfin, vu la manière dont elle me regarde, j'ai peut-être un peu trop d'espoir là. Comme si je n'avais pas encore compris à quel point elle tenait à cet enfant, fallait encore qu'elle ne me le rappelle. Keep calm Isaac. "Yeah, I'm her bestfriend. We know each other since we were kids. And yes, she told me everything about Holly before, don't worry about that." Était-ce suffisant pour elle ou bien lui en fallait-il davantage ? Parce qu'à part sortir le grand jeu d'acteur, je ne vois pas ce que je pourrais faire de plus. Oh si, retirer cette purée de mon visage peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❁ lama gladiateur ❁
❁ lama gladiateur ❁
personnage
postes : 169
informations
postes : 169

Re: wild child (isadora) :: Dim 25 Fév - 21:33


wild child

   tu sais ce qu'ils pensent tous de toi. izzy, la control freak. tu sais que t'es terrifiante, avec tes manies et ta sévérité. t'es la dame de fer, nouvelle génération. margaret thatcher, plus jeune, et avec des petits pots pour bébé plein les poches. t'es une lionne, dès qu'il s'agit d'holly. tu n'étais pas comme ça, avant. tu es devenue si dure que ça t'effraie. ils sont si rares, ceux qui supportent le poids de ton regard, désormais. et visiblement, isaac fait pas exception à la règle. tu le vois s'agiter sous tes yeux, visiblement mal à l'aise, et tu lèves les yeux au ciel, avant de lâcher un soupir vaincu. et tu éteins le feu de ton regard, tu cesses de le cuisiner. pauvre chat. tu le trouves presque attendrissant. le petit frère d'oliver, le meilleur ami d'evie. un instant, tu te dis qu'il a de la chance de les avoir, tous les deux. parce que sans ça, tu l'aurais probablement déjà mutilé et maudit sur huit générations.
tu tapotes affectueusement le dos d'holly, que tu as appuyée contre ton épaule, et tu la berces doucement. tu t'accroches plus à elle qu'elle ne s'accroche à toi. comme à une bouée, comme à une boussole. tu serais tellement perdue, sans elle. et pourtant, tu n'étais pas prête à être sa mère. tu n'es pas prête à être sa mère. mais isaac n'y est pour rien, et il ne mérite pas que tu te défoules sur lui. en plus, tu étais quasi sûre qu'holly l'adorait. elle ne jetait pas sa purée sur tout le monde. et ça t'arrache un sourire amusé, un bref moment, à imaginer une holly adolescente casser les doigts des garçons un peu trop insistants. une autre guerrière montague-hewitt, une autre amazone pour qui tu n'aurais pas à t'inquiéter. pour qui tu t'inquièterais toujours.
"yeah, i'm her bestfriend. we know each other since we were kids. and yes, she told me everything about holly before, don't worry about that." tu retournes un regard pensif vers lui, et tu te tapotes la lèvre inférieure du bout du doigt. t'es pas idiote, ni aveugle. t'as toujours été douée pour lire les gens. tu souris légèrement, et ton regard s’adoucit, finalement. t'es pas là pour faire passer le pauvre isaac à la casserole. et tu l'aimes bien, au fond. 'yeah, sure. best friends.' tes yeux se font malicieux, et holly lâche un petit gloussement joyeux. 'want some tea? i've bought lemon pie yesterday, and i need help to finish it. and i might help you, too.'
tu esquisses un geste invitant vers la cuisine. 'like you helped me today. thanks for keeping her. i know she isn't always easy. she's kind of a badass.'

   

   
☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❁ castor spartiate ❁
❁ castor spartiate ❁
personnage
postes : 175
informations
postes : 175

Re: wild child (isadora) :: Ven 2 Mar - 1:00



{ wild child }
isadora & isaac

Maintenant qu'Izzy a eu la bonne idée de récupérer son bébé et de me filer un mouchoir, adieu la purée de carottes. Ouais, c'est pas vraiment ce qui importe le plus en cet instant, puisque purée ou pas, le peu de crédibilité qui me restait auprès d'elle s'est évaporé à l'instant où elle a posé son regard sur moi vous allez me dire. But no worries, j'vous en veux pas les gars, parce que vous avez raison. Si je ne me prends pas moi-même au sérieux, comment les autres le pourraient hein ? But who cares ? Être le clown de service, ça me va totalement. J'veux dire, y a pire comme problèmes dans la vie non ? Puis paraît que ce rôle me va bien, c'est ce que Ivy me dit toujours alors... Ridiculisé par un bébé peut-être mais croyez-moi, j'aurais ma revanche. Tant que la victoire par ko n'est pas prononcée,  Isaac Aplin est toujours dans la course, prêt pour le prochain combat. Et alors peut-être qu'un jour - je dis bien peut-être - je serais capable d'affronter le big boss (aka Isadora). Peut-être. En attendant, froncer les sourcils à sa remarque et accepter son invitation à prendre le thé (ais-je vraiment le choix ?) me paraît pas mal. "Uh yeah, for sure. But you wanna help me for what... ?" Regard perplexe. Euh ouais, c'est sympa de sa part de vouloir m'aider mais... de quoi elle parle ? C'est pas mon genre d'être largué mais là, elle me pose une colle. Attendez... elle est quand même pas en train de parler de... me donner des cours pour devenir le parfait baby-sitter qu'elle attend ? God no, tout mais pas ça please. Faites que je me trompe. Je m'en suis pas si mal sorti que ça avec Holly en plus, j'veux dire regardez la... personne ne devinerait qu'elle a dévalé les marches de l'escalier les unes après les autres au bout de seulement cinq minutes. Quoi, vous ne trouvez pas ça drôle ? Aucun humour. Bref, j'ai pas besoin d'aide puisque c'est fini de la jouer à la nounou. Mais merci Isadora, j'apprécie. "Yeah... but it's better for you and for her I guess. I mean, in the future. Pretty sure that no one would try to mess with her." disais-je en jetant un coup d'oeil au bébé, un sourire au coin des lèvres. En fait, j'en étais même certain à trois cent pour cents. Faudrait être suicidaire pour s'en prendre à une fille comme elle. Même moi, qui adore embêter les autres (gentiment, ofc), suis la victime de l'histoire. Alors imaginez un peu les autres. Non, j'me fais pas de soucis pour Holly et d'ailleurs, Isadora devrait en faire autant, ça lui enlèverait un sacré poids.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
personnage
informations

Re: wild child (isadora) ::


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême de Wild Cloud
» Sarah Wild
» 07. Girls running wild
» Minnesota Wild
» Le Wild soumet au ballotage...Roulement tambours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum