Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
avatar
Invité
Invité
personnage
informations

Confidences pour confidences (Nicholas) :: Mer 7 Mar - 9:39


Ça fait du bien un peu repos de temps en temps. Non pas que je n’aime pas mes études, loin de là, mais j’avoue que de changer d’air ça me permet de penser un peu à autre chose que mes cours et à me ressourcer. Habituellement, quand je ne vais pas en cours, il m’arrive d’aller me poser dans un café ou alors de rester chez moi à ne rien faire, pourtant aujourd’hui, j’avais décidé de changer un peu et d’aller faire un tour au parc dans le quartier de Chesterton. Pourquoi là-bas ? Et pourquoi pas ? Bref, après m’être préparée tranquillement, j’avais filé rapidement à ma voiture et hop direction le parc. Arrivée à destination plusieurs minutes plus tard, j’avais tourné pendant quelques minutes sur le parking avant de finalement trouver une place non loin de l’entrée et une fois ma voiture garée correctement, j’avais fermée celle-ci et m’étais rendu à l’intérieur du Dogwood Park. Quoi de mieux que d’entendre les oiseaux chanter et sentir l’air frais caresser son visage pour se ressourcer ? Après quelques instants à marcher, tout en regardant autour de moi, j’avais décidé de m’asseoir sur un banc et une fois ceci fait, j’avais sorti mon portable de ma poche et glissé mes écouteurs dans mes oreilles, avant de fermer les yeux pour profiter pleinement de ma musique, tout en espérant intérieurement que personne n’est la bonne idée de venir me déranger juste pour une cigarette ou tout autre chose dans le même genre.

@Nicholas Hamilton
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
❁ lama gladiateur ❁
❁ lama gladiateur ❁
personnage
postes : 557
informations
postes : 557

Re: Confidences pour confidences (Nicholas) :: Jeu 8 Mar - 12:52


Bon, j’aurais beau râler tant que je veux sur ma mise à pied, je dois quand même admettre, dans le fond, dans un tout petit coin du fond du fond… bah que ça a pas forcément que des désavantages. Bon, après, je vous arrête de suite : je continue à dire que ça me fait chier de rien foutre de mes journées - à part la rééduc, mais ça, ça compte pas - et que bordel ça me manque d’enquêter et tout le bazar. Mais bon, j’avoue aussi que parfois, avoir la possibilité d’avoir un peu de temps pour soi, c’est pas si mal - même si ça peut rapidement tourner à l’ennui. Ca serait aussi mieux si j’étais pas coincé dans un fauteuil, certes, mais je suppose qu’on peut pas tout avoir, non plus, dans la vie. Bon, en vrai, je suis sûr que là je pense ça parce que je me suis réveillé du bon pied - hahaha… quelle ironie… - et que du coup, je suis d’humeur jouasse, mais à tous les coups demain si je me réveille la tête dans le coaltar j’aurais déjà tout oublié de ces pensées et j’enverrai tout valdinguer sans ménagement. Profitons de ce positivisme passager pour au moins passer une p’tite bonne journée, ça fera de mal à personne ! Du coup, après avoir bieeeen galéré à m’habiller et me préparer - un peu comme tous les jours- je décide de sortir me balader, histoire de prendre un peu de soleil. Sans même prendre la peine de m’armer d’une veste ou tout autre vêtement d'extérieur - de toute manière, se déplacer en fauteuil demande tellement d’effort en soit qu’on a vite fait d’avoir chaud - me voilà dehors, avec, comme d’habitude, une pleine vue sur les fesses des passants. Eh ouais, c’est ça de se déplacer assis quand tous les autres sont debout. Quelle joie, n’est-ce pas ? Mais bon, c’est pas grave, c’est pas comme si de passer outre et de regarder ailleurs était quelque chose de difficile, et puis de toute façon, je suis bien trop occupé à essayer de maîtriser le fauteuil et foncer dans personne pour penser à leurs derrières. Puis une fois que j’arrive au parc, d’un seul coup, ça devient beaucoup plus facile de circuler, un peu comme une libération, d’ailleurs. Je roule, je roule, sans trop savoir où je vais, quand, à quelques mètres de moi, dos à moi, je vois une petite tête tranquillement posée sur son banc, une petite tête que je reconnais de suite. Ouais, même de dos. Il faut dire que cette petite tête, je la côtoie depuis tellement longtemps - bien plus loin que mes premiers souvenirs - puisqu’il s’agit de Ryann, la meilleure amie de ma petite soeur que je considère moi-même un peu comme une deuxième petite soeur. Du coup, quand je la vois, et surtout quand je constate qu'elle, ne m’a pas vu - forcément, elle est de dos… - de suite, un sourire goguenard étire mes lèvres. J’me dirige dans sa direction discrètement, en prenant bien soin de ne pas être vu, et quand je suis juste derrière elle, PAF, sans ménagement ni aucune délicatesse, je pose d’un seul coup sur sa tête le journal qui jusque-là était sur mes genoux, de manière à la surprendre le plus possible... et comme la divine providence est avec moi sur ce coup-là, voilà qu’il tient parfaitement sur son crâne, un peu comme un chapeau. Et puis, en quelques coups de roue, j’arrive en face d’elle, comme si je voulais admirer mon oeuvre. « ça te va bien ! » je conclus, malice dans le regard, face à sa tête surmontée de ce couvre-chef d’un nouveau genre, tentant de ne pas trop rire de la tronche qu’elle me tire. « Comment ça va, la mioche ? » oui, bah oui, toujours plein de gentillesse et d’amour, hein, bien sûr, on me connaît. Et je dis même pas ça pour rire, en plus, parce qu’il ne faut pas oublier à quel point je suis un adepte du “qui aime bien châtie bien”... et puis, elle aussi, elle me le rend bien !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum