Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
avatar
a master has no name
personnage
postes : 1224
informations
postes : 1224

INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux :: Mer 13 Juin - 16:08


le jardinage
avoir la main verte

ContexteVous vous imaginez, là, posé, tranquille sur un hamac une bière dans une main et un joint dans l’autre. Eh bien, gardez bien ça à l’esprit dans vous serez en train d’arracher de l’herbe et pas pour la fumer les cocos. Râteau, pelles et sécateur en mains il est temps pour vous de donner de vos personnes. Comme vos haleines les espaces verts ont besoin d’un petit rafraîchissement. Les travailleurs en ont marre de se tuer à la tâche pour vous, à votre tour de suer. Littéralement. Finis les longs après-midis farnientes à siroté des bières et regardé la télé.  

Explications
❁ Vous l'aurez compris, si vous êtes ici c'est que vous êtes en charges de redonner vie aux espaces vert de notre belle ville. Au programme ramassage de mauvaises herbes, élagages et arrosages. Bon courage  !
❁ Merci d'indiquer par in ou par out votre arrivée et votre départ du tc.

Participants
@Alessia S. Lewis, @Estevan S. Fernandez, @Isadora Montague-Hewitt, @Wells G. Chatterton, @Ayati Singh, @Brooklyn Mayer, @Elliot Goldcrown, @Freya de Stockholm, @Louis A. Montague-Hewitt, @Neal T. Hood, @Isis Valtellina, @Octavia Fairchild, @Simon de Stockholm, @Edward Prior, @Adrien Blackwood, @Bianca White, @Shiloh E. Fairchild
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
❁ pingouin viking ❁
❁ pingouin viking ❁
personnage
postes : 3192
informations
postes : 3192

Re: INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux :: Jeu 14 Juin - 16:44


IN


toi qui pensais être véritablement en vacances afin de profiter d'un moment de détente au soleil avec le temps estival qu'il y avait, et bien tu t'étais trompée. tu venais d'arriver dans le quartier de Petersfield pour faire du jardinage. comme si tu en avais déjà fait. tu faisais partie de ces personnes qui avaient un jardinier chez elle. mais tu prenais sur toi et tu t'étais vêtue conformément à ce que tu allais faire. foulard, lunettes, gants et bottes étaient de sortis ainsi qu'un chapeau que tu avais mis, pour le moment, autour de ton cou pour permettre d'avoir un minimum d'ombre fin d'ouvrir correctement tes yeux. tu savais d'avance que tout cela ne serait pas de tout repos, mais tu allais faire preuve de courage pour arracher de l'herbe ou encore tailler des branches. tu ferais preuve de patience afin de te rendre fière, comme si tu étais membre d'une association ou d'une fédération. tout cela te rappelait les scouts que tu avais fait quand tu étais à Miami, certains membres de ta famille t'y avais obligé. tu te souviens du feu de camps que tu avais réalisé, de ces sacs de couchage bien trop lourd à ton goût, te souvenant aussi de ton engagement envers ta troupe et ton guide, comme des louveteaux restant près de leurs mères,  parce que tu étais loin d'être la personne que tu étais quand tu te retrouvais dans les rues de ta ville de naissance. tu te souvenais également des jeux de raquettes que tu avais fait avec tes nouveaux amis. la veille tu t'étais faite piquée par un moustique, laissant sur ta peau, quelques traces rosées. même si cela t'avait fortement agacée tu rêvée d'avoir un blason bien décoré, parce que tu aimais être la meilleure, obtenir des récompenses voire même des totems même si tu avais trouvé le sol plusieurs fois dans cette aventure, les gamelles que t'as pu faire te reste encore gravées à l'heure actuelle. et malgré cela, tu t'es toujours relevée et a toujours été vaillant avec ton équipe, tes compagnons qui étaient tous sportifs. tu te rappelles encore de cette forêt et de ces randonnées qui duraient trop longtemps à ton goût. et le repos n'était jamais au rendez-vous, tu te devais de planter une tente à l'aide de piquet comme si cela était dans tes habitudes. mais après trop d'effort venait le réconfort où tu pouvais manger ce que tu voulais : cookies, pastèques, glace, salade et boire de la limonade pour te rafraîchir et ça, ça te plaisait. c'était une des choses qui te plaisaient le plus d'ailleurs. mais, même si ce moment de détente t'avait plu, tu aurais largement préférée être sur ta côte floridienne, les pieds dans le sable en bikini et des tongs à proximité. sans oublier la crème solaire. parce que même quand le crépuscule apparaissait tu restais là pour continuer ton bronzage. tu commençais à profiter bien avant le solstice d'été et même quand il y a avait quelques éclairs dans le ciel, tu voulais profiter. tu venais te mettre à genou, à côté de ton meilleur ami pour arracher de l'herbe. c'était ce qu'il y avait de moins fatiguant à tes yeux. "ça change de l'Île Maurice hein.." que tu venais lui dire avant de rire doucement. tu venais prendre une bonne poignée d'herbe sèche que tu venais d'arracher avant de la jeter sur Estevan qui était pas loin de vous. "oupsss" que tu lui criais comme fière de ton geste. même dans ces conditions-là, tu étais obligée d'être chiante. parce qu'en plus il y a avait une de ces chaleurs c'était la canicule. pourquoi y a personne qui peut te tenir une ombrelle ou encore mieux : un ventilateur ? que c'est triste. tu venais ensuite poser ton regard sur Wells : "ce n'est pas dans nos habitudes ça.." entre riches, il allait comprendre ce que tu voulais dire..

@Shiloh E. Fairchild @Estevan S. Fernandez @Wells G. Chatterton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❁ lama gladiateur ❁
❁ lama gladiateur ❁
personnage
postes : 370
informations
postes : 370

Re: INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux :: Jeu 14 Juin - 18:50


Jardinage

IN
Quelle idée d’aller à la plage la veille pour aller défoncer mon bronzage aujourd’hui? Fini la détente, les lunettes sur le nez, la crème de bronzage et les demoiselles en bikini qui jouent au raquettes. Non non fallait qu’avec cette cette fichue troupe de louveteaux, nous ramassons des forêts de salade! Il y avait des moustiques, c’était la canicule, pas d’ombre, pas de chapeau. Il n’y avait pas non plus une petite brise fraîche pour nous rafraîchir, même pas! « Franchement j’aurais bien voulu des récompenses à la fin comme une pastèque, un ventilateur, de la glace ou même des cookies, c’est bon tout ça ! » Le soleil tapait tellement fort que j’en avais presque mal à la tête mais cette douleur fut rapidement oubliée quand Alessia se met à bosser à mes côtés. Je lui lance un regard de désespoir quand elle me parle de l’île Maurice avant de lui lâcher quelques mots. « Putain j’te jure pourquoi on est pas resté là-bas ? » Je l’observe taquiner le petit copain de Dylan pendant que moi je prends une petite pose, malheureusement cela n’allait pas être assez pour un repos. Je lance un regard du côté de ma cousine avant de lui lâcher quelques mots. « Hé Octavia ! T’as des sportifs qui te matent le boule ! » laissais-je en pouffant de rire. Je me remet ensuite à travailler avant de critiquer sur le ton de la plaisanterie à ma chère Alessia. « Hé meuf, ton foulard est vraiment dégueu, en plus t’as pas chaud avec? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❁ pingouin viking ❁
❁ pingouin viking ❁
personnage
postes : 45
informations
postes : 45

Re: INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux :: Ven 15 Juin - 0:03


IN


Jardinage

Quartier de Petersfield. En plein milieu de l’après-midi. Mes prunelles étaient rivées sur une troupe d’étudiants qui n’avait pas l’air si débrouillard que ça. Ne me dites pas que j’allais devoir jouer leur guide afin qu’ils cessent d’être ces louveteaux gémissants et se plaignants de tout. Bon, il était vrai qu’on crevait de chaud sous cette putain de canicule. Non, mais sérieusement, qu’est-ce que je foutais là à les fixer au lieu d’être tranquillement allongé sur le sable chaud à mater les jolies demoiselles en bikini et les beaux torses au bronzage si appétissant. À vrai dire, je ne saurais l’expliquer. J’avais vu la recherche de surveillants pour ces travaux d’intérêts général et je m’étais dit que ça me ferait une bonne occasion pour gueuler sur des étudiants juste pour le plaisir. M’en prendre à ces pauvres petits gosses, qui étaient punis pour quelque chose d’assez ridicule en comparaison à tout ce que j’avais pu commettre dans ma vie, était ma récompense face à cette chaleur. Face à la majorité d’entre eux, je ressemblais à un gosse. Pourtant, c’était bien moi qui les fixait tranquillement posé à l’ombre d’un arbre pendant qu’ils farfouillaient dans la terre pour arracher l’herbe. C’était bien moi le plus démoniaque d’entre eux sans même qu’ils ne le sachent. Ils se tuaient à la tâche. Je me tuais à l’ennui. Portant ma bière fraîche à mes lèvres, je me décollais de l’arbre pour m’approcher d’eux car ce que je voyais ne me plaisais pas. Je tirais sur ma clope tout en avançant d’un pas déterminé. Une jolie brune semblait s’amuser de la situation en lançant de l’herbe sur un sexy jeune homme. Un canon brun était quant à lui en train de pouffer de rire suite à des tentatives de plaisanterie qui n’entraînait même pas un sourire sur mes lèvres. Je m’approchais d’eux me pointant juste derrière. Cigarette coincée entre mes doigts, je lançais soudainement « Eh les gamins, vous avez pas fini de jouer les touristes ?! Vous avez du pain sur la planche. Alors, remuez un peu vos fesses et mettez vous à la tâche au lieu de babiller des conneries qui ne redorent pas votre blason. » Mes prunelles s’attardaient quelques instants sur eux avant que je ne porte ma bière fraîche à mes lèvres exagérant le moindre bruit comme pour les narguer de ma position face à la leur.
black pumpkin



@Alessia S. Lewis @Shiloh E. Fairchild
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❁ castor spartiate ❁
❁ castor spartiate ❁
personnage
postes : 3009
informations
postes : 3009

Re: INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux :: Ven 15 Juin - 7:33



Everybody 

Jardinage


IN Il ne pouvait pas nous faire ça, ce n'était pas possible. Nous ? Faire du jardinage ?! Je n'en revenais pas qu'on devait s'occuper de l'ensemble des espaces verts de la ville. Chacun s'occupait comme il pouvait sauf que ce n'était pas de tout repos. Et puis, on n'était pas expert dans le jardinage. Il y avait des employés de la ville qui pouvait s'occuper de ces bêtises quand même. Enfin bon, il fallait le faire et plus vite on travaillait, plus vite on terminait. Je m'étais occupé de revêtir les gants et je ramassais les feuilles qui étaient tombés et enlevais les plantes qui pourrissaient en tirant dessus et en mettant le tout dans une poubelle. Alors que j'étais très concentré dans ma tâche, Alessia se mit à me balancer de l'herbe. Eh oh, la nimbus elle va se calmer et se mettre au travail ! Je lui parlais sur un ton autoritaire mais en fait, c'était plus pour déconner qu'autre chose. Personnellement, je m'en fichais, elle pouvait faire ce qu'elle voulait. Je n'étais pas son chef. Un mec arriva ensuite derrière ma petite soeur de coeur et son meilleur pote pour profiter de la situation et les narguer. C'était qui celui là ?! Il se prenait pour qui ? T'es qui toi pour leur parler comme ça ? Si tu nous filais un coup de main, on irait peut être un peu plus vite. Il les traitait de gamins mais il ne devait pas être bien plus vieux que nous. Je m'étais levé pour être face à lui et lui faire face. Je ne supportais pas qu'on nous traite comme ça. Déjà que le boulot était ingrat, on n'avait pas besoin d'un mec qui nous nargue avec sa bière fraiche et qui nous donne des ordres.

AVENGEDINCHAINS


@Alessia S. Lewis @Shiloh E. Fairchild @Neal T. Hood
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
❁ lama gladiateur ❁
❁ lama gladiateur ❁
personnage
postes : 45
informations
postes : 45

Re: INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux :: Ven 15 Juin - 18:47


-IN-


    La première année d'enseignement de Wells venait de se terminer. Et même si en général, elle s'était bien passée, elle avait plutôt mal terminé. Cette guerre des fraternités, qui existait même à l'époque où il étudiait sur sa license, avait vraiment dépassé toutes les limites. Et maintenant? Aucune confrérie n'avait le droit d'exister. Tout ça parce que les élèves étaient jaloux de ne pas pouvoir être acceptés chez les Chi Psy... Wells, qui, sans surprise, y avait été, se sentait plutôt triste de cette décision, et en colère que les choses en soient arrivées là. Cependant, il acceptait la décision du chancelier. A moitié parce qu'il était d'accord que les choses aient été beaucoup trop loin, mais aussi parce qu'il voulait montrer son soutien au fameux chancelier, et lui lécher les bottes, comme qui dirait. Le professeur Chatterton avait une réputation familiale à tenir, et il n'allait pas se contenter d'être le énième homme de sa famille à être enseignant à Cambridge, non, lui voulait en prendre la direction dans le futur. Et pour cela, il fallait fricoter avec l'autorité.

    C'était donc naturellement que Wells avait abandonné ses vacances prévues en France, là où il avait grandi, pour venir surveiller ses étudiants en train de jardiner. Il se trouvait là, au milieu de l'espace vers, une main dans sa poche de pantalon, l'autre tenant son cigar tranquillement allumé. Il avait beau faire très chaud, Wells portait toujours un costume. Il se contentait du combo chemise/gilet, ayant quand même laissé sa veste sur le côté. Mais il n'avait pas chaud, quand il avait droit à un parasol, et de l'eau fraîche. Wells avait établi son "campement" près d'Alessia, sa connaissance depuis des années, sa petite protégée. Il avait fait exprès de surveiller son groupe, juste pour être sûr qu'elle n'ait pas trop à travailler. Elle ne méritait pas de faire ce genre de tâches. Enfin, selon le propre jugement moral du professeur. "Non, pas du tout, laisse les autres faire la majorité du travail." Wells commenta en chuchotant à la brune. Ce n'était pas inconnu qu'ils entretenaient une "amitié" depuis plusieurs années, mais il préférait quand même ne pas montrer ouvertement qu'il avait une chouchou, car il n'avait pas envie que tout le monde lui demande de travailler moins.

    Tout aurait été parfait si Wells avait été le seul à surveiller le groupe d'étudiants. Car Alessia était là, il se fichait qu'elle jette de l'herbde sur ses camarades. Et puisqu'il semblait que les garçons soient ses amis, il se fichait également que l'un d'entre eux, qui devait être le meilleur ami d'Alessia s'il ne se trompait pas, prenne une petite pause. Il se fichait aussi que les autres parlent. Mais, évidemment, il fallait que quelqu'un d'autre soit là à superviser. Être le "chef" des espaces verts perdait fortement de son charme, sachant qu'il devait partager de son autorité. Et c'était peut être ce qui irritait le blond. Il n'aimait pas qu'on vienne empiéter sur ses plates bandes, il n'avait jamais aimé. Et Wells n'appréciait pas que ce type vienne engueuler les jeunes, qu'il autorisait volontairement à se reposer. "Jeune homme, laissez." Le professeur de mathématiques adressa à l'élève musclé, pas forcément si jeune que ça par rapport à lui.
   Ensuite, Wells tira une taffe de son cigar, et posa son regard sur l'autre fumeur. "Je me charge de ceux-là, tu peux aller surveiller les autres, merci." Le professeur indiqua gentiment. "Je préfère noter leurs mauvaises conduites sur leurs rapport, ce qui entachera leur réputation beaucoup plus que de se faire engueuler sur le coup." C'était évidemment faux, Wells n'allait rien noter dans ses rapports, parce qu'il avait en tête de protéger Alessia, et donc ses amis, de ce fardeau de corvées. Chose que peut être seule Alessia saurait comprendre. Mais il voulait simplement que mec, peut être déjà bourré, qui venait de crier, les laisse tranquille sans faire d'histoire.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
❁ pingouin viking ❁
❁ pingouin viking ❁
personnage
postes : 3192
informations
postes : 3192

Re: INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux :: Sam 16 Juin - 16:19



tu sortais rapidement de tes pensées pour venir te mettre à genou afin de mettre la main à la patte. et plus tu étais sous cette chaleur et plus tu te demandais ce que tu faisais là. tu aurais préféré être à des milliers de kilomètres profitant pleinement du soleil et d'entretenir ton bronzage que d'être là, les mains dans la terre pour arracher de mauvaises herbes. "viens on y retourne ! genre de suite, on s'enfuit. au moins nous aurons de l'ombre là-bas ainsi que des ventilateurs pour nous rafraîchir un peu" que tu lances désespérément à ton meilleur ami. le ton autoritaire d'Estevan te faisait rire. c'était le moment de détente dont tu avais besoin. "heu j'suis pas une nimbus déjà" que tu venais dire, croisant tes bras comme pour bouder, tel une enfant. tu avais besoin de repos même si cela faisait pas longtemps que tu travaillais et tu te devais de tenir ton engagement. "c'est toi qui est dégueu ouais" que tu disais à ton bff, tes bras toujours croisé. manquerait plus que t'ailles te plaindre à un surveillant, à un guide. "mon foulard est très beau et c'est pour éviter que je me fasse piquer par des moustiques" tu ne voulais pas avoir la peau rosée dû aux boutons. puis après ta réponse tu entendais une voix qui te faisait sursauter. tu te retournais et tu regardais la personne de travers. il se prenait pour qui ? il ferait mieux de nous aider et de partager sa bière. "merci de ne pas m'donner d'ordres'' que tu finis par dire avant de rajouter : "sauf si tu m'passes de la bière" parce que ouais t'avais soif à cause de cette canicule. tu ne savais pas qui c'était mais il commençait déjà à t'énerver ! heureusement qu'Estevan a pris votre défense. tu te remettais face à la terre et tu souriais en toute tranquillité. parce qu'il y avait Wells et qu'il te comprenait. tu savais très bien qu'il ne te forcerait jamais à faire quelque chose comme celui que tu étais en train de faire. ramasser de l'herbe ou tailler des branches ce n'était pas fait pour toi ça. "ce monsieur à tout à fait raison !" que tu venais dire à tout le monde. "tu pourrais retourner boire un peu plus loin" peut-être bien que le monsieur autoritaire partira et vous laissera entre amis pour que Wells reste avec nous et nous laisse faire ce qu'on veut.
@Shiloh E. Fairchild @Wells G. Chatterton @Neal T. Hood @Estevan S. Fernandez
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❁ lama gladiateur ❁
❁ lama gladiateur ❁
personnage
postes : 635
informations
postes : 635

Re: INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux :: Sam 16 Juin - 23:10


IN


princesse d’une fédération d’inutile, ballerine élégante et légère faire à cette équipe misérable face au soleil calcinant leurs épidermes. bikini troqué pour la pratique du jardinage, tong ornant ses pieds, vernis craquelé par l’effort. crépuscule semblant si lointain pour cette journée demandant un engagement constant, aucune ombrelle capable de lui offrir cette zone d’ombre que les louveteaux désirant autant. ballerine du solstice, la veille s’acharnait à lui faire ressentir l’épuisement, cette randonnée sous une canicule effarante, telle une touriste avec son sac de couchage autour d’un feu attirant les moustiques de la forêt pour offrir le carmin de ses compagnons ayant préféré s’abstenir de prendre la tente. Mauvaise troupe n’ayant pour récompense que des cookies, de la glace, des bouts de pastèques et un bon rosée voir une limonade pour les sans alcool. Saison estivale ne demandant que courage pour supporter une chaleur inhérente, l’odeur de la crème solaire tout en priant que la brise brûlante n’emporte pas le chapeau, attention au bronzage quoi qu’au coup de soleil à ce calibre. — vaut mieux qu’ils profitent de la vue, après tout c’est pas en plantant des piquets pour les arbustes qu’ils pourront draguer. lunettes de soleil grande absente de cette bande de joyeux sportifs du dimanche, mauvaise association qui n’avait que d’éclair que la répartie. repos vaillant qui ne demandait que ça, cette détente que visiblement les citoyens de cambridge avait pris pour acquise alors que les mots du maire avaient été clair. — dites nous si on vous dérange ? il vous faudrait une gamelle d’eau pour vous rafraîchir ? il me semble que le maire a été clair, les habitants doivent aider et non juste superviser à la tâche. alors on prend une tondeuse et on tond ce gazon, ça va pas ce faire tout seul. dire que la jeune ballerine devait se trouver les pieds dans le sable à cet instant après avoir ingérer une bonne salade, l’utilisation d’un ventilateur bien entendu pour ne pas souffrir sous la sphère astrale défaillante sous la chaleur à jouer aux raquettes avec son meilleur ami. animal totem étant le tigre, prédatrice qui n’en avait rien à faire du rôle de regulus smith le guide de l’université. blason à redorer ? que nenni, elle en avait rien à faire. en plus, elle avait oublié son foulard pour se protéger du soleil.

@Shiloh E. Fairchild @Estevan S. Fernandez @Wells G. Chatterton @Alessia S. Lewis @Neal T. Hood
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❁ pingouin viking ❁
❁ pingouin viking ❁
personnage
postes : 45
informations
postes : 45

Re: INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux :: Mer 20 Juin - 0:58



Jardinage

J’avais vite appris que la majorité du monde me prouvait à quel point je n’étais qu’un moustique qu’on écrasait sans regret. Les gens du monde entier demeuraient toujours au-dessus de moi par leur statut, leur autorité ou simplement parce qu’ils s’en sortaient bien dans leur vie. Dans ma mission actuelle, j’étais prêt à mettre ma main à couper que la troupe présente ici m’était supérieure en bien des points. Alors, avoir le plaisir de me la jouer touriste en les supervisant, en haussant la voix et en les narguant était une sublime récompense pour le gosse borderline que j’étais. Cigarette entre mes doigts, bière fraîche à la main, je m’étais approché d’un groupe un peu trop dissipé pour les engueuler et les narguer. Mon moi intérieur jubilait alors que mon visage restait impassible. La jolie demoiselle tentait de me remettre à ma place avant d'ajouter des mots qui me firent sourire. Alors, si je lui passais de la bière, je pouvais lui donner des ordres ? Était-ce ainsi qu’elle fonctionnait ? Je penchais la tête sur le côté avant de souffler quelques mots à son attention « Fais attention à ce que tu dis, je pourrais te prendre aux mots et te ramener une bière en un claquement de doigts juste pour voir si tu obéis à mes ordres après. » Je lui offrais un sourire amusé avant que mes prunelles ne se posent sur le brun ultra musclé et canon – miam miam – qui venait de se mettre debout face à moi prouvant sa supériorité de par son physique. Je ne tressaillais pas soufflant simplement « J’suis celui qu’on a choisi pour superviser vos travaux. Et j’suis pas là pour participer, juste pour vous faire avancer. » Sourire narquois au coin des lèvres, je me la jouais plus fort tandis que je n’étais qu’un louveteau en détresse.

Un louveteau qui aurait bien eu besoin de compagnons pour s’en sortir tandis qu’un autre superviseur venait s’adresser à moi. Il était vêtu d’un costard. Le genre de mec clairement supérieur à moi et ça me faisait bouillir à l’intérieur. Je voulais abattre mon poing sur son parfait visage pour que sa tenue devienne d’un rouge qui n’irait pas avec le reste. Mes doigts se resserraient autour de ma bière alors qu’il tentait de me repousser au loin comme si je marchais sur des plates bandes qui n’étaient pas les miennes. Il avait beau tenter d’être gentil dans ses propos, je me sentais comme le moustique écrasé et je haïssais cette sensation qui brûlait presque autant que le soleil qui me carbonisait. Il me disait d’en surveiller d’autres et il babillait sur les raisons de son choix. Mais, c’était sans compter mon comportement. Par le passé, j’aurai pu la jouer docile et me réfugier à l’ombre loin de tout ennui. Aujourd’hui, je préférais ouvrirc la bouche et ne pas laisser aux autres le pouvoir de contrôler ma vie merdique. Alors, je rétorquais d’un ton un peu trop aimable et poli pour être sincère « Je serais curieux de découvrir si ta manière d’agir a réellement un impact positif sur le travail qu’ils effectuent en ce moment… » Autrement dit, non, je ne comptais pas déguerpir de là même si la jolie brune approuvait le superviseur et tentait de me renvoyer loin. Un sursaut. Une autre voix féminine résonnait. Je ne l’avais pas vu cette demoiselle qui tentait de changer les statuts. Elle tentait de pousser les superviseurs à se mettre au travail aussi. Hein ? Non, ce n’était pas dans le contrat ça… Ou si ? Peut-être que j’avais mal lu… Portant ma cigarette à mes lèvres, je pris quelques secondes de réflexion puis je répondais « Crois-moi chérie, si javais lu le mot ‘aider’ quelque part, je n’aurai pas choisi de m’investir dans cette surveillance. » avant de lui offrir un clin d’oeil et de me réhydrater de nouveau sans bouger de ma place.
black pumpkin


@Estevan S. Fernandez @Wells G. Chatterton @Alessia S. Lewis @Octavia Fairchild
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❁ lama gladiateur ❁
❁ lama gladiateur ❁
personnage
postes : 370
informations
postes : 370

Re: INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux :: Mer 20 Juin - 9:42


Jardinage

IN
Bon même si j"aurais aimé être sous le soleil à regarder les filles en bikini j'admets que là avec les personnes qui m'entoure on transformait, un minimum ce travail en jeu. Attendez fallait qu'on bosse pendant que certains étaient comme des rois c'était sûre qu'il fallait qu'on pense à autre chose que la chaleur estivale qui nous bouffe.  C'est sûre que là cela nous changeait du week-end à l'Île Maurice, d'ailleurs il paraît si loin avec tout ce qu'il s'est passé... "Oooh ouais viens! Moi je veux ce cocktail là, il était tellement et en plus de ça il pouvait rafraîchir de ouf!" D'ailleurs en parlant d'Octavia, je vins la taquiner un peu parce que la pauvre elle ne disait pas grand chose depuis tout à l'heure. Sa réponse me fait pouffer de rire. "Alors ça c'est clair!" rapidement un petit roux commence à nous gueuler dessus alors je m'arrête dans mon activité avant de grogner et de lui lancer un regard noir. Je le laisse discuter avant tout le monde tout en l'observant. Franchement il se foutait de nous. "Déjà parles nous autrement on est pas tes chiens et arrête de te foutre de nos gueules sinon crois moi que tes récompenses seront des énormes hématomes sur ta tronche." Déjà que j'allais être facilement énervée par ces travaux. Tout le monde sait que mes menaces ne sont pas en l'air.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❁ castor spartiate ❁
❁ castor spartiate ❁
personnage
postes : 3009
informations
postes : 3009

Re: INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux :: Ven 22 Juin - 15:32



Everybody 

Jardinage


J’aimais bien taquiner Alessia, c’était mon passe temps favori quand j’étais dans ses parages. Evidemment, elle bouda comme une enfant de trois ans mais ça me faisait d’autant plus rire. Enfin rire, c’était un bien grand mot étant donné que nous étions en train de faire du jardinage pour la ville. Je n’en revenais pas qu’on s’était retrouvés dans cette situation. Franchement, on avait abusé sur certains points mais de là à faire tout ça, ils sont allés beaucoup trop loin. D’ailleurs, certains habitants profitaient un peu trop de leur position et j’en remis un à sa place. Après tout, il était là à boire sa bière mais il pouvait très bien nous filer un coup de main pour qu’on finisse plus vite. Evidemment, sa réponse fut négative. Il était là pour nous faire avancer selon lui. Ca sert à rien de nous faire avancer en nous criant dessus ou en nous traitant comme de la merde. Je reconnus ensuite le professeur de mathématiques qui me disait d’arrêter et de laisser courir. Vu comment j’avais le sang chaud, il était difficile pour moi de laisser tomber ce genre de face à face mais cette fois ci, je m’exécutais. Je me remis au jardinage pour finir beaucoup plus tôt que prévu. J’espérais que ça ne serais pas trop long. En plus, j’avais d’autre choses bien plus importantes à faire que de débroussailler un endroit et enlever les mauvaises herbes. Le professeur de mathématiques annonça qu’il allait mettre des sales notes dans nos rapports. Ah non, il en est hors de question ! Je ne peux pas me permettre d’avoir de sales notations. En effet, je comptais devenir professeur par la suite, professeur de sport. Si je n’avais pas de bonnes appréciations, je pourrais dire adieu à mon poste à Cambridge. Je comptais réellement sur ce nouveau poste à la rentrée vu que je venais de finir mes études. Ensuite, j’entendis une jeune femme affronter le mec que j’avais fait face tout à l’heure. Cela me fit plaisir qu’elle aussi avait entendu dire que les habitants devaient prêter mains fortes. Et puis, comme ça, nous pourrions aller bien plus vite si on s’y mettait tous à fond.

AVENGEDINCHAINS


@Neal T. Hood @Octavia Fairchild @Wells G. Chatterton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
personnage
informations

Re: INTRIGUE JARDINAGE ❁ à vos rateaux ::


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum