Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
avatar
anim ❁ le caribou
personnage
postes : 437
informations
postes : 437

You gotta see this. Waaaaaay yeah! (Shiloh) :: Lun 26 Nov - 21:16



Shiloh E. Fairchild
❁ une chanson, une citation ❁



carte d'identité
PRÉNOM(S) NOM : Shiloh, Eloy deux prénoms complètement pris au hasard par sa mère et son père. Fairchild famille d'affaires connue au Canada.

ÂGE :  25 ans

NAISSANCE ET ORIGINE : 28 juillet 1993 à Toronto. Il est Canadien du père et Australien de la mère.

ETUDES ET/OU MÉTIER : Shiloh a arrêté ses études l'année passée. Il garde son boulot de vendeur de popcorn au cinéma et reste un grand coureur des courses illégales de motos.

ORIENTATION SEXUELLE : Seul les courbes féminines et leur tendresses le font rêver. Il a toujours été hétérosexuel et le restera surement jusqu'à la fin de sa vie.

STATUT CIVIL : Célibataire Il cherche l'amour, parce que Shiloh était un con alors il essaie de changer.

SITUATION FINANCIÈRE : C'est un riche, Shiloh. Même si il a coupé les ponts avec sa famille au Canada, sa mère lui envoie toujours de l'argent. Il gagne beaucoup aussi avec ces nombreuses courses illégales et heures de travail au cinéma.

À CAMBRIDGE DEPUIS ? : quatre ans maintenant.

TRAITS DE CARACTÈRE :  "Je me sens comme obligé de sur-protéger ma sœur même si ça nous provoque quelques petits conflits mais pour moi elle doit vivre comme dans le monde des bisounours• J'ai tendance à m'énerver trop facilement en fonction de la situation où de qui se tiens devant moi • J'ai pratiqué beaucoup de sport de combats durant quatre années, ce qui fait augmenter mon agressivité dans ma personnalité • Je suis peut-être le genre de mec à se focaliser sur les études mais j'ai tendance à aller faire souvent la fête aussi • Au Canada j'étais beaucoup du style Don Juan et je ne pouvais pas m'empêcher d'être infidèle quand je le pouvais, en espérant que ça soit changé pour Cambridge. • Malgré le fait que je change parfois de conquête comme de chemise, j'ai tendance à jalouser sur les hommes qui les approche, va savoir pourquoi. • Je suis certes riche mais j'aime bien quand je gagne mon argent en travaillant et puis ça me permet de garder de l'argent de côté pour des projets • Bon pour finir, après tout ça je suis tout de même un homme qui sait écouter une personne, je vais être aussi généralement compréhensif mais il faut  parfois me convaincre d'aller dans votre sens."

AVATAR : Nicolas Simoes

PL, SCENARIO, PI : inventé.

CRÉDITS : dandelion (icons), Ilyria (avatar)

portrait chinois Si tu étais un cocktail : 'The Alpenglow' Rhubarb Cocktail

Si tu étais un super-héros : Star-Lord

Si tu était une chanson : Go fuck yourself - Two feet

Tes préférencesTu préfères avoir pour seule musique toute ta vie : une cover de junior bourré chantant la bo du titanic -ou- un remake allemand de la danse des canard by lexa : Lexa qui fait un remake en allemand.

Tu préfères être enfermé(e) tout les jours dans une boite pendant cinq minutes avec pornina qui se prend pour Castafiore jusqu'à la fin de ta vie - ou - lécher les orteils sales de six mois de regulus et être tranquille après : La pornina, suffit juste de la surprendre et elle chantera pas.

être millionnaire en vendant des crottes de chiens ou gagner ta vie normalement en vendant des voitures de luxe ? : Voiture de luxes, hein.

utiliser la brosse à dents d’un inconnu ou porter ses sous-vêtements sales ? : sous-vêtements sales.

être bloqué(e) dans un ascenseur avec 100 personnes malades ou 10 bébés qui pleurent ? : Les malades!

en savoir plus sur toitrois objets indispensables sur une île déserte : Barque, livre, téléphone.

trois choses à faire avant de mourir (bucket list) : Voir Leah se marier avec un homme que je valide. Finir avec deux ou trois gosses. Être le roi des courses illégales.

un de tes secrets : J'aime mettre les tensions dans les amitiés entre deux filles.

phobie(s) : Seulement perdre Leah, ma vie j'm'en fiche je la gâche déjà en me droguant et en prenant trop de risque.

la dernière personne à qui tu as envoyé un message : Leah, parcee qu'elle me manque.

ta playlistMajor Lazer, Blow that Smoke
David Guetta, Say My Name
Robin Schulz, Right Now

ta soirée tvStranger Things
Tomb Raider
Orange Is The New Black
once upon a time [justify]Chapter one : «Mauvais Anniversaire.»
Le 28 juillet 2009

J'étais allongé sous la couette, ma bouche ouverte laissant ma bave sortir de ma bouche, les yeux étaient fermés. Soudainement mon téléphone commença à vibrer à plusieurs reprises dans des temps irréguliers. Ces vibrations qui venaient de mon téléphone et qui étaient assez fortes à cause de ma table de chevet ce qui, d'ailleurs, me firent sursauter. Mes yeux s'ouvrirent d'un seul coup et mon corps tomba sur le sol laissant un grand "BOUM". Je lâchais un gémissement de douleur suite à la chute. J'avais la flemme de me lever mais, il fallait que je regarde qui me dérangeait pendant mon sommeille et il fallait que je sache l'heure. Je prennes mon téléphone et l'allume. La luminosité vint m'aveugler fortement et je tournais la tête avant d'essayer de la baisser. Je commençais à regarder mes notifications quand une petite silhouette vint entrer d'un seul coup dans ma chambre avant de crier mon prénom. Ce qui me fait lâcher mon téléphone et que celui-ci tomba sur mon visage.

- Shiloh!Cria-t-elle d'un air assez contente et précipité.

- Aïe! Putain Leah toques avant d'entrer! Dis-je en râlant de bon matin.

Ma jumelle se mit à rire avant de me sauter dessus pour essayer de me relever. Je lui prends la main et me laissa lâchement tirer pour me faire relever. Je regarde rapidement mon téléphone pendant qu'elle me regardait avec un sourire bête comme pour attendre que je lui annonce un truc. Mes yeux s'ouvrir en grand et un large sourire sur mes lèvres se dessina. Je prends ma jumelle dans mes bras et lui déposa un baiser sur la tempe.

- Joyeux anniversaire toi !M’exclamais-je tout excité avec une voix qui déraillait.

Leah me serre fort dans ses bras à son tour en manquant de me couper la respiration avant de me le souhaiter à son tour. Je la contemple une minute avant de voir qu'elle était déjà habillée. Je regarde une troisième fois mon téléphone pour regarder que deux heures de l'après-midi étaient affichées. Merde j'ai fait la grasse matinée! Faut que je me dépêche mes parents nous avaient promis de nous emmener faire les magasins enfin pour Leah, Moi ce n'est généralement pas mon truc, je traîne souvent dans les boutiques de fringues pour sport ou dans les magasins de basket. Et puis on allait être avec des amis de mon père, qui d'ailleurs devait aussi nous annoncer quelque chose qu'on ignorait fortement. Je dépose un dernier baiser sur le front de ma sœur avant de me défaire de ses bras pour ensuite prendre mes vêtements déjà préparés sur mon bureau avant de courir en direction de la salle de bain.Une fois propre et habillé je mis mon gel sur mes cheveux et descendit en courant les escaliers pour rejoindre ma famille mais, comme je suis extrêmement maladroit, j'arrive à glisser sur une marche et de finir de descendre les escaliers sur mes fesses. Je sens que demain les douleurs vont réapparaître. Tout le monde tombe dans un fou rire interminable. Je pose mon bras autour des épaules de ma sœur avant de sortir avec elle de la maison.

Cela faisait beaucoup trop de temps qu'on marchait, on était accompagné de la famille Manuel dont le père est un photographe, maquilleur, collègue de ma mère et ami d'enfance de mon père. L'autre famille se nommait Desmarais une famille dont les hommes ont été généralement des PDG de l'entreprise Power Corporation of Canada. Les Manuel et les Desmarais nous quittèrent avant que nous les Fairchild entrons pour une fois dans un restaurant pas vraiment chic, un restaurant où on n'est pas obligé d'être bien fringué. Je m'assis à côté de ma mère et en face de Leah avant que mon père ne jette un regard fier sur ma sœur et moi. J'haussais un sourcil dans sa direction pour lui demander ce qu'il avait pour être si content avant qu'il ne réponde à mon questionnement.

- Quelle belle journée, n'est-ce pas les enfants? Surtout accompagné de vos deux chers amis qui sont d'ailleurs charmants. Hein mon fils? Avec la fille Manuel vous étiez vraiment proche. Et toi Leah avec le fils Desmarais ça s'est bien passé?

Il est vrai que Cheryl et moi sommes proches mais pas assez comme le croirait mon père, je regardais ma sœur et ma mère d'un air interrogateur et confus à la fois avant de lancer un regard perdu vers mon père. Ma sœur, elle qui était toujours aussi plus rapide que moi, répondit à la question de celui-ci.

- Hé bien rien de plus, père. Nous sommes juste amis, enfin pour moi et puis depuis quand vous vous souciez de notre entourage? Demande-t-elle hésitante.

- Je vous demande cela parce qu'il faudrait, mes chers enfants, que vous soyez unis avec eux du moins je veux dire mariés. Pas maintenant, mais à vos vingts ans environ. Nous nous sommes mis d'accord avec leur parents car se sont de bonnes familles et que nous avons besoin d'eux dans le niveau travail comme ils ont besoin de nous. Répond-t-il toujours aussi calmement.

Me marier avec Cheryl? C'est quoi cett histoire? Et puis Leah avec David? N'importe quoi! Je sais qu'elle ne se laissera pas faire puisque son cœur est déjà pris. Bon d'accord, je ne suis pas d'accord avec qui elle sort mais bon je la laisse libre tout de même. Visiblement j'avais raison, Leah fronça les sourcils sa tête montra qu'elle était visiblement gênée. Nos parents n'étaient pas au courant qu'elle sortait avec un garçon, eux qui n'aime pas que notre amour soit donné à n'importe qui, et s'il l'apprenait, il serait furieux. Voyant la détresse de ma jumelle, je fronce à mon tour les sourcils et lance un regard à mon père.

- Attendez! Je ne comprends plus rien! Vous nous engueuliez quand on est comment dire fou amoureux d'une personne en qui on a confiance et là vous nous demandez de nous marier, enfin plus tard, avec eux? Mais c'est quoi ça! Moi je ne suis pas d'accord! Sans l'avoir remarqué, je venais de crier, tous les clients s'étaient retournés vers nous. Mon père leur souriait d'un air assez gêné de la situation avant de me lancer à son tour son regard noir.

- Shiloh, arrête de crier tu veux! Et puis je vous le demande pour une simple et bonne chose, d'aider votre mère et moi! Dit-il sèchement.

Toute la soirée j'ai fais que me disputer avec mon père, les filles , elle , avaient visiblement trop peur pour intervenir dans la discussion.


Chapter two : «Shiloh Eloy Fairchild voulez-vous prendre pour épouse...»
15 août 2013

J'étais sur mes vingt et un an, l'année que je refusais le plus. L'année où je devais me marier avec ma soit disant "fiancée", Cheryl. C'est une fille super mais, je n'avais aucun sentiment pour elle, Cheryl n'était qu'une amie pour moi. Je ne voulais pas plus avec elle mais j'étais en quelque sorte forcé pour aider ma famille. J'étais en face d'elle, je lui tenais la main, le maire, lui, continuait de parler avant de se tourner vers moi.  

- Monsieur Shiloh Eloy Faichild, voulez-vous prendre pour épouxse Madame Cheryl Emily Manuel?

Il fallait que je réponde oui, mais je n'y arrivais pas, je ne voulais pas. Alors, je me tourne vers elle, lui laisse un simple sourire, Cheryl venait de comprendre ce que j'allais m'apprêter à faire. Je me tourne vers tous les invités dont les médias en particulier.Du coin de mon œil, je voyais mon père faire des gestes discrets pour me dire ce que je devais faire mais, pour une fois je lui résistais. Il fallait que je dévoile tout, je m'en fichais de ce sale père qui pense que pour l'argent, parfois on a plus l'impression que les lingots d'ors ou ses billets sont sa famille.

- Je ne peux plus continuer, je suis désolé mais, je vais dire non... Père, je sais très bien que ce soit pour notre famille ce mariage mais Cheryl n'est qu'une amie, je ne veux pas avoir une fausse relation rien que pour votre égoïsme. Cheryl ne m'aime pas comme cela non plus, nous sommes juste de simples amis. Donc il est à moi de dire ce que je ressens maintenant que j'ai vingt et un ans et que je m'en fiche si je vous déçois père. Désolé à vous tous de vous avoir fait déplacer pour ce résultat. Annonçais-je en regardant le sol, rouge de honte. J'avais honte d'avoir accepté cela, honte d'avoir menti à plusieurs personnes pour le bien de mon père.

Je déposais un simple baiser sur la joue de mon amie avant de partir en courant vers l'extérieur. Je ne voulais pas participé à toute cette agitation dans la salle, d'entendre des préjugés ou autres. Maintenant j'étais libre.

❁ tell me more about you ❁

PRÉNOM/PSEUDO : .lokkay ou Noémie (Noèm pour tout le monde!) ÂGE : J’suis un bébé encore russe VILLE : Avec Morgane quand elle revient le Week-end  COMMENT AS-TU CONNU GTP ? :  C’est ma sœur ça, elle faisait que m’en parler tout le temps gosh TON AVIS SUR GTP : BAAAAAHH TROP MOCHE  (ptit coeur sur vous ! ptit coeur) FRÉQUENCE DE CONNEXION : 7jrs/7 mais les rps c'est le week-end généralement. LE MOT DE LA FIN : j'vous n'aime. sexCODE BOTTIN :

Code:
<span class="titrefiche">nicolas simoes</span> [url=lien du profil]<zuzu>❁</zuzu>[/url]<zeze>❁</zeze> shiloh fairchild




Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» Sky ~ Rastaman vibration, yeah, positive ! || Validée.
» 05. ♫ You Gotta Help Me Out ♫ [Anthony K. Garfield]
» Scénario : 07. Partyin’, partyin’ YEAH ! (accordé par le staff)
» Come back, HO YEAH. ♥ [Finish]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum