Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
avatar
bébé gtpien
personnage
postes : 103
informations
postes : 103

Elizabeth De Norfolk - Like so many things it's not what is on the outside but what is on the inside that counts. :: Mar 27 Nov - 0:03



LADY ELIZABETH DE NORFOLK
❁ - LIKE SO MANY THINGS IT'S NOT WHAT IS ON THE OUTSIDE BUT WHAT IS ON THE INSIDE THAT COUNTS ❁


carte d'identité
PRÉNOM(S) NOM : Elizabeth Catherine De Norfolk. (famille Fitzalan-Howard)

ÂGE : 22 ans

NAISSANCE ET ORIGINE : 21 juillet 1996, St Mary Hospital, Paddington, City of Westminster, London, W2 1NY. Britannique (Anglaise).

ETUDES ET/OU MÉTIER : La fille cadette du 18e Duc de Norfolk (Sussex de l'Ouest) s'investit dans des oeuvres caritatives, y compris locales, et des galas de charité. Il lui arrive de faire des défilés de mode, des photoshoot, des apparitions sur des tapis rouges et des couvertures de magasines. Elle est en 3e année de Master de médecine.

ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro

STATUT CIVIL : Célibataire, mais courtisée.

SITUATION FINANCIÈRE : Haute-bourgeoisie, classe très aisée.

À CAMBRIDGE DEPUIS ? : La rentrée de cette année !

TRAITS DE CARACTÈRE :  Romantique - Passionnée - Tolérante - Sensible - Discrète - Fidèle - Indépendante - Tantôt un peu réservée, tantôt Extravertie - Bordélique (lors de stress/colère) - Angoissée chronique - Esprit terre-à-terre - Lunatique (à l'occasion) - Plutôt susceptible et rancunière - Jalouse et possessive - Prudente - Intègre - Sens de l'humour et de l'auto-dérision - Cultivée - Parfois autoritaire - Ingénieuse - Souriante et Agréable - Altruiste - Maniaque de la propreté - Têtue - Un peu snob parfois - Patriotique - Déterminée - Féministe.

Romantique, Lady Elizabeth ne croit plus au grand Amour, pas depuis qu'elle a appris que son père a eu autrefois une maîtresse. Cet acte, qui est resté plus ou moins un secret de famille, a atténué ses airs passionnés, son investissement affectif dans une relation amoureuse. Elle aimerait pouvoir rencontrer et aimer un homme pour les bonnes raisons et pas seulement pour une question de prestige. Tolérante et sensible, la Lady aime être proche du peuple, qui le lui rend bien. A ses yeux, on mesure l'individu à son honneur, ce que son père a perdu pour elle. Lord Edward De Norfolk sait qu'il aura du mal à racheter ses erreurs auprès de sa fille et qu'il est responsable de l'hostilité qu'elle lui montre parfois avec sévérité. Il la sait indépendante et incorruptible, le genre de filles qu'il convient de protéger de ceux qui n'ont pas ses valeurs. Prudente, Lady De Norfolk préfère observer, maintenir parfois certaines distances, réagir avec tact et neutralité comme on le lui a appris. D'ordinaire souriante et agréable à vivre, elle sait toucher les gens avec délicatesse et empathie, faire rire et rire d'elle-même, ce qui est indispensable pour compenser certaines imperfections.

Altruiste, elle pense d'abord aux autres, à ceux qui n'ont pas eu sa chance ou ses privilèges. Pour donner un sens à sa vie, Lady Elizabeth n'hésite pas à mettre la main à la pâte, à servir des repas aux sans-abris, à assister à des collectes de fond, à soutenir des oeuvres caritatives, à aller à la rencontre de son peuple, notamment à Arundel, son fief familial. Très aimée et respectée, l'Anglaise a envie de suivre la mode actuelle qui consiste à allier l'esprit élitiste à la méritocratie. Considérant la médecine comme un métier noble, dans le sens où elle permet de soigner les gens, Lady Elizabeth s'est décidée à faire des études, non à se contenter d'être jolie et bien née, dans l'attente d'un mari riche pour l'entretenir. En réalité, féministe dans l'âme et un tantinet progressiste, elle considère l'éducation et l'indépendance comme des privilèges, surtout dans de nombreux pays où la femme ne possède aucun droit, pas même celui d'étudier, de conduire une voiture, voter et assister à des matchs.

Patriotique, ne vous avisez pas à insulter son pays, ses symboles et ce qui fait ce qu'il est. Un peu snob parfois, Lady Elizabeth tient encore au respect d'une certaine étiquette et parfois d'une certaine distance. Pour elle, si créer une certaine proximité est importante, il convient néanmoins de ne pas tomber dans la vulgarité ni d'oublier qu'elle appartient à une noble famille qui abhorre les mauvaises manières, la violence et les attitudes de basse caste qui ternisse une réputation, une confiance. En faisant sa connaissance vous constaterez qu'elle n'est pas inaccessible, mais prudente et sélective. Ne devient pas son ami(e) qui veut. Par conséquent, n'attendez pas d'elle trop de légèreté. Bordélique lors de stress ou de colère, il lui arrive d'oublier des choses, de se montrer négligente. Elle n'a que faire qu'on la traite de fille trop sérieuse ou coincée. La Miss sait qui elle est et ce qu'elle veut dans la vie. Frondeuse, elle déteste l'injustice et souhaite toujours se placer aux côtés des plus fragiles.

Un peu réservée selon les circonstances, l'Anglaise reste plutôt extravertie, mais convenable. Il lui arrive parfois de jouer avec des cosplay qu'elle réalise en partie, à apprécier les soirées déguisées où il lui arrive de se lâcher un peu. Il lui suffit de montrer son joli minois, son sourire ravageur, de montrer son ingéniosité, sa culture et son intelligence pour séduire. C'est d'ailleurs en partie ce qui lui a valu d'attirer l'attention de bons partis associés à la famille Royale ou à la noblesse. Lady Elizabeth n'est pas comme les autres. Sa Majesté, pourtant avare de sourire et de compliments, lui a octroyé ce privilège rare à l'occasion et pour son fidèle sujet, c'était une consécration.

AVATAR : Emma Watson

PL, SCENARIO, PI : Perso inventé

CRÉDITS : Tearsflight (avatar) We heart it & Gifer (gif)

portrait chinois Si tu étais un cocktail : L'un de ceux que l'on trouve au Cahoots, un club vintage secret de Londres.

Si tu étais un super-héros : Catwoman (meow !)

Si tu était une chanson : Béyoncé - I was here (United Nations World Humanitarian Day Performance)

Tes préférencesTu préfères avoir pour seule musique toute ta vie : une cover de junior bourré chantant la bo du titanic -ou- un remake allemand de la danse des canard by lexa : Aucun des deux

Tu préfères être enfermé(e) tout les jours dans une boite pendant cinq minutes avec pornina qui se prend pour Castafiore jusqu'à la fin de ta vie - ou - lécher les orteils sales de six mois de regulus et être tranquille après : Ni l'un ni l'autre.

être millionnaire en vendant des crottes de chiens ou gagner ta vie normalement en vendant des voitures de luxe ? : Je pense être capable de mieux.

utiliser la brosse à dents d’un inconnu ou porter ses sous-vêtements sales ? : Ni l'un ni l'autre.

être bloqué(e) dans un ascenseur avec 100 personnes malades ou 10 bébés qui pleurent ? : Pour le coup, je dirai l'ascenseur. Cela me permettra de soigner des gens et d'être utile. Mais il va falloir me trouver un ascenseur ayant cette capacité ! (je les ferai sortir un par un)

en savoir plus sur toitrois objets indispensables sur une île déserte : Une machette, un briquet permanent, un purificateur d'eau (même si j'ai hésité avec un objet plus amusant hihihi !)

trois choses à faire avant de mourir (bucket list) : Faire l'amour, le tour du monde et aller dans l'espaaaace (mais je me contenterai d'un baptême en parachuuuuute wouhouuuuuu !).

un de tes secrets : Je citerai Mycroft Holmes : "keep your secret, secret, my dear".

phobie(s) : Les araignées, les insectes rampants ou du type abeille/bourdon, les vilains chiens avec des grosses dents pointues (XD)

la dernière personne à qui tu as envoyé un message :  Cela ne regarde personne.

ta playlistBruce Springsteen, Dancing in the dark
Christina Perri / Piano Guys version, Thousand years (piano/cello cover)
Archy Jay, Jane Espie & Chelsea Joy, Shipping Up To Boston / Enter Sandman - Bagpipe Cover (Goddesses of Bagpipe) 3

ta soirée tvGood will hunting
Star-Trek Deep Space Nine
Downton Abbey
once upon a time Sa famille tient ses origines du XIIIe siècle, du Roi Edward Ier, Roi d'Angleterre (famille Plantagenet) et de son épouse Marguerite de France. Le titre de Duc de Norfolk a été recréer pour la troisième fois en 1483 par le Roi Richard III, de la maison de York pour John Howard, conseiller et soutien du Roi jusqu'à sa mort à la bataille de Bosworth. Sa famille est connue pour avoir défendue l'Angleterre contre l'Ecosse à la bataille de Flodden, s'attirant ainsi les faveurs des Tudor. Plus célèbre, Lord Thomas Howard, 3e Duc de Norfolk, réussira à asseoir sur le trône d'Angleterre sa nièce Lady Anne Bolen, fille de sa soeur Lady Elizabeth Howard et raison pour laquelle le Roi Henry VIII a répudié sa première femme Catherine D'Aragon. C'est à cause d'elle que le Roi a créer l'Anglicanisme. Lady Catherine Howard succédera plus tard au rang de Reine Consort d'Angleterre, mais connaîtra le même sort. Quant au Lord Charles Howard, Comte de Nottingham, il est célèbre pour avoir servi comme Lord Amiral de la flotte Anglaise lors de la bataille contre l'invincible armada Espagnole, qu'ils ont vaincu. La Reine Elizabeth II est le premier Monarque à descendre du 3e Duc de Norfolk.

Née au St-Mary Hospital, à Londres, le 21 juillet 1996, sa mère est Duchesse de Norfolk et se nomme Georgina De Norfolk de son nom marital. Elle est descendante des Comtes de Stowe. Elle possède une origine lointaine avec la Duchesse de Cleveland (le titre s'est éteint à la fin du XIXe), avec la baronnie de Gore (Irlande) et celle des Harlech (Pays-de-Galles, North Shropshire). Sa grand-mère paternel était l'aînée du 16e Comte d'Eglinton. La grande tante Teresa a été mariée avec le grand-père de l'actuel premier Marquis d'Ecosse, le Marquis de Lothiam. Les De Norfolk ont bien-sûr des lien de sang avec un certain nombre de familles nobles catholiques du Royaume-Uni. Sa mère, Lady Georgina était spécialiste dans un cabinet de peinture avant son mariage avec Lord Edward de Norfolk qui s'est déroulé devant 800 invités. Son grand-père était le Duc Miles De Norfolk et sa grand-mère Anne Constable-Maxwell.

La famille est par tradition Catholique et récusante. Mais ce qui donne du poids à sa généalogie actuelle c'est que son père est ex officio Comte-Maréchal à la chambre des Lords, 8e Grand officier d'Etat Britannique, Chevalier de l'Ordre souverain de Malte et premier Duc et Comte d'Angleterre. Il assume la plus haute fonction religieuse chez les catholiques romains du Royaume-Uni et bien-sûr la famille demeure hiérarchiquement la plus importante derrière la famille Royale. Son père est l'un des membres du Conseil d'administration de Rolls Royce, dont l'usine principale se trouve en Sussex de l'Ouest. Il est aussi Chef de plusieurs entreprises. En tant que Duc de Norfolk il dirige l'organisation et la supervision du couronnement des monarques britanniques et de leur funérailles tandis qu'il a sous sa charge toutes les autres cérémonies d'Etat avec le Grand Chambellan. Sa mère remplace parfois la Reine lors des répétitions.

Les parents de Liz' se sont séparés en 2011 avant de se réinstaller ensemble en décembre 2012 au château d'Arundel, leur fief historique. Cette période a été difficile, embarrassante et pas très joyeuse. La raison n'a pas filtré dans la presse, malgré les rumeurs qui ne faisaient état d'aucun fait précis, seulement que les gens savaient qu'ils ne se remettraient pas ensemble. Son père a quitté le château plutôt que de loger dans une aile séparée. Lady Elizabeth s'est senti trahie, pour sa mère. Cela reste un secret de famille et les blessures ont mis du temps à cicatriser, bien que l'histoire a laissé des traces. Elles ont incité Liz' à s'interroger sur son avenir, notamment amoureux. Mais pour éviter les questions, leurs parents ont du se faire discrets durant quelques temps et éviter les questions embarrassantes.

Son frère aîné, Lord Henry Miles, plus âgé que sa soeur aînée Lady Rachel Rose, héritera des titres, de la fortune et des biens à la mort de leur père. Liz' s'entend plutôt bien avec ses frères et sa soeur aînée, bien qu'il y ait parfois des soucis, comme dans toutes les familles. Ses hésitations ou réticences à accepter un mariage arrangé lui valent parfois des propos désobligeants, mais sa plus grande peur reste d'être mariée de force.

La devise de sa famille est "Sola Virtus Invicta" (seule la vertu peut vaincre).

Les activités professionnelles de la famille se sont diversifiées afin de faire face au Brexit et aux lois passées sous John Major et Tony Blair afin d'assurer des rentrées d'argent. Production automobile, agriculture, sylviculture, tourisme, gastronomie, droits et taxes, immobiliers, construction de logements et de services, la famille s'assure des rentes confortables, de quoi gérer leurs domaines et assurer les emplois de dizaine de milliers de personnes.

La ville d'Arundel (leur fief historique) mesure 1213 hectares (12,13 km carré). La famille possède dix hectares à Londres d'une valeur de 100 millions de livres sterling en 2001 et 3000 hectares (estimé à 8 millions de livres sterling en 2001), dont 2500 dans le Sussex de l'ouest.

Son frère aîné a reçu de leur père le titre de courtoisie de Comte d'Arundel en 2012. Ses deux autres frères se nomment Lord Philip Edward (le plus jeune, 3 e dans l'ordre de succession) et Lord Thomas Jack (2 nd dans l'ordre de succession).

Sans compter les oeuvres d'art, la valeur ajoutée des terrains et les rentes, la fortune familiale les place au 475e rang des fortunes Britanniques (la Reine étant 257e) et au 18e rang au niveau des nobles.

Lady Elizabeth a étudié dans une école privée, le Queen's College of London où elle y a obtenu son A-Level mention Très Bien (10 AS & 2 B). N'ayant pas été élevée dans une bulle, mais avec des contraintes et autorité, elle s'est toujours préoccupée du monde extérieur, bien que son enfance était privilégiée. Comme d'autres membres de la noblesse, elle a souffert de son statut à l'école (jalousie, coups, moqueries, etc), mais elle s'est fait quelques ami(e)s. On lui a appris les convenances, le protocole, l'histoire de sa famille et de son pays, quatre langues vivantes (le Français, l'Espagnol, le Russe, l'Italien) ainsi que les rouages de la noblesse.

Liz' a fait une apparition remarquée récemment, notamment au dernier Royal Ascott. Elle a participé au bal des débutantes à Paris en novembre 2017. Ces apparitions réussies lui ont valu beaucoup d'attention, y compris de la part des médias.

Elle serait courtisée par Louis Spencer, Vicomte Althorp (Liz' deviendrait Comtesse d'Althorp en cas de mariage) et par le Marquis George Spencer-Churchill (cousin éloigné de Winston Churchill et de Diana Spencer. Liz' deviendrait Marquise de Blandford puis Duchesse de Marlborough lorsque George héritera du titre dont l'héritage inclura le palais de Blenheim, un manoir de 187 pièces situé sur 2 000 acres dans l'Oxfordshire). Si un rapprochement s'effectuait, la seule condition au mariage serait sa conversion au protestantisme Anglican et un arrangement financier. Le problème avec ces propositions c'est qu'aucun De Norfolk ne s'est converti à la religion Anglicane depuis sa fondation. Les chances sont donc minces. Les parents de Lady Elizabeth jouent donc le jeu par courtoisie, mais s'inquiètent d'un possible revirement de leur fille par ambition/vengeance et/ou à cause du charme qui émane de ses prétendants.

Mais ce fut lors du Royal Ascott qu'un troisième homme s'est déclaré, à sa grande surprise : Lord Hugh Grosvenor, 7e Duc de Westminster, le noble le plus fortuné du Royaume-Uni avec plus de 9 milliards de dollars de fortune personnelle et 14,5 milliards de dollars en biens immobiliers. Il possède par exemple les quartiers de Belgravia et de Mayfair, à Londres. Malgré un intérêt flatteur qui suscite bien des attentions et des jalousies, Elizabeth semble avoir du mal à gérer la pression et à se décider. L'inconvénient avec le Lord Grosvenor c'est qu'il a encore des airs d'adolescents et est réputé pour être un joyeux fêtard. Elle se demande si le Lord n'a d'yeux pour elle qu'à cause de son physique et du prestige qu'il retirerait d'une possible union ou s'il éprouve une motivation différente et sincère. En fait, cette attention subite l'effraye un peu dans le sens où elle n'a pas envie de retomber sur un homme violent, machiste et dans une situation qui ont valu à beaucoup avant elle de cruelles désillusions.

Bien-sûr, il se peut que d'autres prétendants se manifestent dans ce qui ressemble de plus en plus à une vente aux enchères entourée de courtoisie, de dîners, de rencontres privées organisées afin de faire plus amples connaissances. Quelle idée de l'inviter à une chasse à cour à cheval, elle qui déteste les fusils, leur bruit et que l'on tue, vraiment... Par chance, ses parents lui laissent plus ou moins le choix. La faute de son père l'empêche d'insister tandis que sa mère se montre conciliante. Peut-être Lady Elizabeth préféra épouser un autre bon parti ou un roturier, mais elle aimerait éprouver de réels sentiments pour son futur époux et non espérer que cela arrivera après le mariage.

C'est donc dans ce climat instable que Lady Elizabeth s'est retrouvée un peu contre sa volonté à Cambridge, alors qu'elle aurait préférée être envoyée à Eton ou partout ailleurs plutôt que dans cet établissement. Pourquoi a t-il fallu qu'il y ait eu ce fichu incendie dans ce laboratoire de chimie, hm ? Un accident ou un acte volontaire de la part d'un screugneugneu... (lol) ?! Préoccupée, elle a entendu pas mal de choses négatives à faire froid dans le dos. Elle pense que l'attitude du Chancelier n'encourage pas l'excellence et le bien-être, à moins d'être aussi... (biiiip) que lui. En secret, elle s'interroge et se préoccupe pour la sécurité des étudiants et de son pays. Les règles de l'établissement elle les trouve malsaines et abusives. Hélas, elle a eu vent des dégâts qui ont été commis, de la suspension des confréries/sororités et de l'obligation de participer à la reconstruction et au nettoyage des bêtises des autres. Elle trouve la mesure insuffisante et injuste pour les étudiants qui n'ont rien à se reprocher, mais puisqu'elle le faut c'est avec à l'esprit la volonté d'aider et de se renseigner qu'elle accepte de s'y plier avec neutralité. Peut-être se trompe t-elle, tout cela est peut être exagéré. Seul l'avenir le dira...

Les petits plus :

A) J'aime chanter, danser, dessiner, écouter de la musique, cuisiner et bien manger, fréquenter parfois les pubs, les festivals et les boîtes de nuit, faire du velo, jouer et assister à des matchs de tennis, de hockey sur gazon et de polo, sans oublier la pratique de la natation et du fitness.
B) J'aime lire, assister à des matchs de rugby, visiter les musées et les expositions, faire du shopping, habiller et maquiller mes ami(e)s. J'aime la mode et le maquillage, fréquenter les spa et les instituts de beauté, voyager (j'aime les lieux insolites, les îles tropicales, l'Orient, les lieux romantiques, les USA, la France, l'Italie, l'Espagne, la Grèce et les sites archéologiques ...), et aller au cinéma.
C) Je m'intéresse aux arts.
D) J'aime bronzer, passer du temps avec mon chéri, mes ami(e)s ou en famille. J'apprécie le ski nautique, les randonnées, les hôtels cinq étoiles, la plongée, la Nature, l'aventure.
E) Je suis frileuse (j'allume souvent le chauffage pour rien).
F) Le protocole me rend parfois la vie difficile.
Je reçois des reproches dans une certaine mesure lors d'infraction. Bien-sûr, je comprends pourquoi ces règles existent, mais certaines entravent mes envies et ma liberté, comme la longueur des robes ou ce qu'il m'est interdit de porter, comme certaines teintes de vernis à ongles. Je n'ai pas le droit aux décolletés, à un maquillage différent, à certaines tenues, ni aux mèches colorées ou aux extensions. La mode me permet de m'amuser.
G) Comme la famille régnante, nous disposons du droit de vote, mais nous ne l'utilisons pas afin de maintenir notre neutralité politique. Bien-sûr, nous sommes favorables aux Royalistes et à ceux qui favorisent nos intérêts. Nous sommes pour les bonnes relations avec la noblesse de tous les pays.
H) J'adore la cuisine Britannique, Mexicaine, Italienne, Française, Anglaise, Libanaise, Chinoise, Indienne, Marocaine, Turque et Espagnole. Je suis fan des grillades/steakhouse, des burritos, nachos, tacos, enchilladas, du chili con carne, des spaghettis bolognaises, des barbecues et de la cuisine étoilée.
J'aime le poisson, mais je déteste la plupart des fruits de mer. Par chance, pour éviter les intoxications, mon protocole alimentaire m'interdit leur consommation. Hihihi !
J'ai horreur des abats et du gibier.
I) Je ne fume pas. Je n'en aime pas l'odeur.
Embrasser un cendrier ne me tente pas.
J'apprécie que l'on demande l'autorisation de fumer devant un non-fumeur et que l'on s'en abstienne à l'intérieur.
Une politesse Américaine ou Anglo-Saxonne.
J) Je ne me drogue pas.
Il m'arrive de consommer parfois des gélules vitaminées que l'on trouve en pharmacie lorsque je me sent épuisée.
K) Je n'aime pas la vulgarité, les mauvaises manières (même si certains me jugeront ainsi, car j'aime les cosplay, les tenues plus extravagantes, faire un peu la fête et enfreindre/contourner un peu le protocole), mais je déteste le machisme/sexisme.
L) J'aime l'archéologie, l'astronomie, la mode et les cosmétiques.
M) Je n'aime pas trop les soirées mondaines avec le gratin, mais parfois on y fait de belles rencontres.
N) J'aime assister à des fêtes raisonnablement, mais je ne m'y rend jamais seule. Je ne lâche jamais mon verre et je n'autorise personne à le remplir à ma place. Je ne participe pas aux défis qui consiste à boire le plus d'alcool en un temps imparti par exemple. Je ne tiens pas à mettre ma vie en péril ni ma réputation ou voir un garçon aller trop loin sans mon consentement.
O) Je suis souvent suivi par mes deux gardes du corps. Une mesure de mon père... Oh, je sais que pour maintenir la confiance entre nous, ils ne sont pas censés lui faire un rapport journalier sur mes activités ou lui rapporter mes bêtises, mais parfois c'est un sujet de friction. Je sais qu'il m'aime, mais je ne veux pas étouffer. Mes amis ont appris à s'y faire. Je ne réalise peut être pas qu'il y a des gens qui seraient prêts à m'enlever, éxiger une rançon ou pire.
Ma situation n'est pas sans inconvénients.
P) Je suis impliquée dans des oeuvres de charité, des associations locales. Je soutien, par exemple, le Prince's Trust, CamFed, Make a wish, l'UNICEF, le Red noise day, Amnesty international, l'UNESCO, UN Women, David & Victoria Beckham Charitable Trust, la WWF, la British Red Cross, Médecin sans frontières, la PETA, les Invictus Games, HeForShe ...
Q) Mes couleurs préférées sont le rose, le bleu, le vert kaki et émeraude, le gris, le noir, le mauve, le rouge, le fuschia, le gris et surtout le blanc.
R) J'adore les animaux, surtout les chats et les chiots.
S) Mes desserts préférés sont la tarte citron maison, la forêt noire, la crème brûlée, le pain perdu et la tartelette à la fraise, à la crème pâtissière. J'aime les viennoiseries, les macarons et les bagels (à la myrtille, aux raisins et à la cannelle) et les pancakes myrtille-ricotta. Mes petits-déjeuners favoris sont : l'English continental, le muesli, les céréales, les scones, les viennoiseries, le thé, le chocolat chaud et le café.
T) Mon péché mignon : J'adore les haribo, le nutella, les confitures/marmelades, les pizza, les barbecues et le chocolat au lait.
U) Niveau makeup, j'adore : le baume pour les lèvres à la rose, la crème hydratante, l'eau à la lavande, les gloss, les rouge à lèvres et les vernis à ongles. J'utilise majoritairement des produits sans pigments industriels et non testés sur animaux.
V) J'aime tout ce qui est doux, prendre des bains et me faire masser (surtout les pieds !).
W) J'adore le rugby, le hockey sur gazon et le tennis.

❁ tell me more about you ❁

PRÉNOM/PSEUDO : Em's ÂGE : Majeure VILLE : Chez moi COMMENT AS-TU CONNU GTP ? : Top site, un peu par hasard TON AVIS SUR GTP : Déjanté et intriguant. Depuis mon inscription, j'ajouterai que les joueurs/joueuses y sont très sympathiques. FRÉQUENCE DE CONNEXION : Journalière LE MOT DE LA FIN : Merci beaucoup. CODE BOTTIN :


Code:
<span class="titrebottin1">Emma Watson</span> [url=http://greekteaparty.forumactif.org/u1647]<zuzu>❁</zuzu>[/url]<zeze>❁</zeze> Elizabeth De Norfolk






 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
admin ❁ l'historien
personnage
postes : 2161
informations
postes : 2161

Re: Elizabeth De Norfolk - Like so many things it's not what is on the outside but what is on the inside that counts. :: Mar 27 Nov - 9:18



Bienvenue jeune padawan
inscription terminée

toujours un plaisir de lire ta petite plume. chou
j'ai l'impression d'être dans la continuité de mon cours sur la guerre des roses, j'adore in love
rebienvenue à la maison, on espère que ce renouveau te plaira. ptit coeur


Ça y est, t'es un grand désormais, ou un fou tout dépend du point de vue. Ton personnage est prêt pour l'aventure déjantée sur Greek Tea Party et nous attendons avec impatience de jouer avec. perv
liens utiles vérifier ton avatar et ton pseudo dans les bottins.
la foire aux liens te permet de trouver des amis.
créer des scénarios et pré-liens selon tes envies.
te recenser dans les clubs, logements, etc.
flooder et jouer avec les autres.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
bébé gtpien
personnage
postes : 103
informations
postes : 103

Re: Elizabeth De Norfolk - Like so many things it's not what is on the outside but what is on the inside that counts. :: Mar 27 Nov - 13:35


@Alistair Kane Merci beaucoup !  coeur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
personnage
informations

Re: Elizabeth De Norfolk - Like so many things it's not what is on the outside but what is on the inside that counts. ::


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» eurydice&basile ❝ all these little things ❞
» Doucement Megan ! [priorité à Elizabeth]
» Présentation d'Elizabeth Stonem [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum