AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

town and gown man

avatar
town and gown man
J'ai cédé à Greek Tea Party le : 12/05/2017 sous la copie conforme de : Tyler Hoechlin £ grâce à un total de : 20 et je crédite : Avatar: Skoti


Message
Where are you ? (Scar) - Mar 16 Mai - 23:58




Where are you?
Ft. Scar B. Azarov



Je venais tout juste de me réveiller. Mon crâne me faisait mal, j'avais l'impression que des gens avec un marteau piqueur c'était installé dans ma tête. Je me suis retourné sur le dos et j'essayais de garder mes yeux ouverts, mais l'éclairage dans la chambre, grâce au soleil, ne m'aidait absolument pas. Je ne me rappelais pas vraiment de  comment j'avais fait pour atterrir dans mon lit. Je me souviens juste d'une soirée très arrosée à laquelle j'ai participé. Je me souviens avoir bu plusieurs bières et d'autres alcool. Oui je sais pour un policier cela n'est pas un bon exemple, mais il faut bien s'amuser parfois et je suis encore jeune. J'aime la fête. Après m'être habitué à la lumière je regardais mon réveille. Il était au alentour de 11h20. Heureusement que je ne travaillais pas ce week-end sinon j'aurais été très mal. J'enlève les couvertures qu'il y a sur moi et je me lève. Je m'étire un peu avant d'avancer. Je me dirigeais vers la salle de bain et je m'arrêtais devant le miroir. Je mis mes mains sur le lavabo et leva la tête. Je reculais un peu de surprise envoyant ma tête, je faisais vraiment peur. Je me dis qu'une bonne douche pouvais m'aider un peu et puis ça me ferait du bien aussi. Je me dirigeais vers la douche tout en enlevant mon caleçon. Je rentre dans la douche, l'eau chaude descend comme une cascade sur mon corps et détendit mes muscles. Cela faisait vraiment du bien. Je pris le shampoing pour les cheveux et j'en mis un peu sur ma tête.

Je commençais à masser mon cuire chevelu quand tout d'un coup je repensais à quelque chose qui était arrivé cette nuit. Je me souvenais d'un visage, cette personne m'avait intrigué tout au long de la soirée et il y avait eu un petit jeu entre lui et moi. Je me souviens aussi d'avoir passé une magnifique soirée avec lui. On avait passé un bon moment et je me souviens qu'on avait pas beaucoup parlé. Je me souvenais de chaque caractéristique de son visage, de ses beaux yeux. Tout ce qu'il m'avait donné après était un nom Adam ou Edan, enfin quelque chose comme ça. J'avais envie de le revoir, d'en savoir plus sur lui. Après avoir fini avec mes cheveux je me savonnais le corps et je rinçais. Je pris une serviette pour me sécher les cheveux et la mettre autour de ma taille une fois que j'avais fini. Une fois devant le miroir j'arrangeais mes cheveux un peu et je me dirigeais vers ma chambre pour m'habiller. Je sors un caleçon, que j'enfile, je sors un jean délavé que j'enfile aussi et je sors un t-shirt rouge et pour finir je mis des chaussures de villes.

Une fois habillé je me dirige vers la cuisine pour manger et boire quelque chose. J'ouvre mon frigo et j'ai vu qu'il n'y avait pas grand chose. Je prends la bouteille de jus d'orange qui est à moitié pleine et je décide de manger des céréales, je sors un bol. Une fois avec tout dans les mains je me suis dirigé dans la salle a mangé. Je pose la bouteille a côté du bol et je me verse un peu de céréale. Après avoir fini de manger je sors la bouteille de jus d'orange, je l'ouvre et je bue. Rien de mal à boire à la bouteille, il n'y avait que moi qui vivait ici. Après avoir tout nettoyé et mis la vaisselle sale dans l'évier je me suis installé sur le canapé et je regardais sur mon téléphone si j'avais pas des messages ou des appelles. Vers 14h j'ai décidé de retourner là où j'avais rencontré le jeune homme. Je voulais savoir si quelqu'un le connaissait ou même s'il était là. Je sors un sweat noir, mes clés d'appartement, mon téléphone. Une fois dehors les rayons du soleil réchauffé mon visage. Il faisait bon, il y avait pas mal de monde dehors. Je pris la direction du bar d'hier. Une fois arrivé j'entre. Je salue les personnes qui se trouvent à l'intérieur et je regarde autour de moi si je ne trouve pas le jeune homme. Tout en regardant autour je revivais ce qui c'était passé hier entre lui et moi. J'avais vraiment envie de le revoir, mais j'avais qu'un prénom. Peut être même que je ne le reverrais jamais. Je soupire, c'était une cause perdue. J'allais partir quand je vis un gars qui lui ressemblait comme deux gouttes d'eau arriver. Je m'avançais vers lui.

- Edan ?

Je lui dit avec un sourire.


Revenir en haut Aller en bas
delta omega epsilon

avatar
delta omega epsilon
J'ai cédé à Greek Tea Party le : 12/12/2016 sous la copie conforme de : Cody christian £ grâce à un total de : 960 et je crédite : Fury
En ligne


Message
Re: Where are you ? (Scar) - Sam 20 Mai - 5:44

(pardon je mettrais le code dans la journée ptit coeur )

Je ne me souviens pas, je ne me rappel pas, je sais que je n'étais pas seul cette nuit, car je ne me suis pas réveillé dans mon lit, enfin cela fait tout de même plusieurs semaines que cela m'arrive, après l'enfermement, j'ai pris maintenant l'oublie total de mon esprit et de mon corps pour ne plus avoir à réfléchir ou a imaginer, j'ai mis mon cerveau sur pause, bien qu'actuellement, il me donne une atroce douleur me rappelant que je ne suis qu'un pauvre petit être humain et que l'alcool ou encore l'herbe que je fume n'est pas un réel plaisir pour mon enveloppe charnel. Je tire l'une de mes cigarettes de mon paquet, calant mon coude sur le rebord de la fenêtre admirant la vue sur le parc que j'ai depuis ma chambre d'étudiant, j'ai de la chance, je suis seul, il faut dire que je ne suis pas de bonne compagnie et que je ne souhaite pas avoir des présences réconfortantes prés de moi, cela fait des mois qu'il est parti et pourtant, je le vois encore, je sens encore son odeur autour de moi, bien que cette nuit l'homme avec qui j'étais à réussi à me le faire oublier, il a réussis un exploit, mais c'est ce qui me fait le plus peur. Je tire sur ma clope fixant l'horizon, je passe une main dans mes cheveux, j'envoie un sms à Edan pour savoir comment il va, je prends aussi des nouvelles de Taho, je m’inquiète pour eux ce qui me rajoute un certain stress sur mes épaules, j'ai toutes ces pensées qui me hantent alors que je voudrais juste faire le vide et c'est pour ça que je prends cette bouteille qui ne contient pas de l'eau prés du bureau, je veux de l'espace dans ce vacarme qui encombre ma tête. J’éteins la fin de ma cigarette, jetant le mégots par-dessus la fenêtre puis, Je me jette la tête en arrière dans mon lit rebondissant, mes yeux se ferme et je plonge dans un rêve qui assombrira ma nuit, me donnant des sueur froide et pourtant, je ne me rappellerais de rien une fois que mes yeux se seront rouvert sur le monde réel, même si cette sensation et cette douleur sera elle, toujours bien présente.

Le soleil passe toujours au travers des carreaux de la fenêtre, je grogne alors que l'un de mes frères DOE viens me secouer, pas trop la terre tangue un peu en ce moment, même si je me suis habitué à ce mal de mer continuel. Je murmure un truc et il me laisse de nouveau en paix, mais je sais qu'il faut que je sorte de là si je ne veux pas me faire déranger de nouveau alors je chope l'un de mes t-shirts noirs, j'enfile mon jean, je rattache mes baskets à mes pieds et j'attrape ma veste en cuire qui détiens mon porte feuille. Je fais un signe de main à mes frères et je marche jusqu'à mon bar qui m'est devenu habituel depuis ces quelques semaines, mon petit moment où je peux m'échapper, je compte m'installer au fond sur un tabouret, boire et fumer sans déranger personne. Je vais loin, car je ne veux pas croiser des DOE, bien qu'à cette heure, ils sont tous en cours, heureusement que je peux me permettre de ne pas y assister pour ma part, car vraiment, ils sont devenu un calvaire, même si j'aime toujours autant la médecine. J'entre sans faire attention s'il y a du monde ou non, j'allais pour saluer le barman quand un type brun, qui me semblait familier vient vers moi en me donnant le nom de mon meilleur ami, j'ai du encore utiliser ce pseudo pour ne pas que l'on sache mon prénom, je le fixe comme si mes souvenirs pouvaient apparaître de nouveau comme par magie, la seule chose que j'arrive à me dire, c'est que même défoncer, j'arrive à me choper des bons partis et que se type est complètement dans mes goûts. Un sourire apparaît sur mon visage l'illuminant tel un prédateur aillant retrouver sa proie.

« Salut beau brun. »

Bien oui, j'ai une petite mémoire de poisson rouge, il ne faut pas me demander comment il se nomme. Mais je fais comme si cela était fait exprès après tout, il ne sait pas que je ne m'en souviens pas, puis peux être qu'en discutant un peu se souvenir pourrait me revenir, même si j'ai de forts doutes. Je fais un signe au barman et je m'installe sur l'un des tabourets en face du bar, invitant le bel apollon à se joindre a moi.

« Je te paie un verre ? »
Revenir en haut Aller en bas
town and gown man

avatar
town and gown man
J'ai cédé à Greek Tea Party le : 12/05/2017 sous la copie conforme de : Tyler Hoechlin £ grâce à un total de : 20 et je crédite : Avatar: Skoti


Message
Re: Where are you ? (Scar) - Mar 30 Mai - 18:07




Where are you?
Ft. Scar B. Azarov



C’était un beau jour et il faisait bon. Le réveille avait été vraiment difficile. Je ne me souvenais de pas grand chose de ma soirée. Je me souvenais d’avoir bu, beaucoup, je sais que pour un policier cela n’est pas acceptable et quelques personnes m’avaient déjà fait la morale par rapport à ça. Mais que voulez-vous, j’aime la fêté, j’aime boire. Juste je ne bois jamais quand je suis en service c’est une règle que je me suis faite. Quand je suis en « mode policier », comme j’aime bien le dire, je suis quelqu’un de sérieux, de professionnel. Quand je suis en civil je me laisse aller à faire la fête, profiter de mes amis, de la vie, de sortir, et de trouver des partenaires. Je sais que c’est pas sérieux non plus le fait de changer de partenaire comme de chemise, mais je m’étais promis de plus m’attacher a personne. Après la rupture que j’avais vécu je ne croyais plus vraiment en l’amour et cela m’avait fait mal, même si j’essayait de pas le montrer, on a tous notre fierté. Bien sur que mon ex me manquait, mais je devais aller de l’avant, l’oublier. C’est pour cela que le travail m’aidait beaucoup et faire la fête aussi et puis au moins je rencontrais du monde. 



D’ailleurs en parlant de personne il y a cet homme hier qui m’avait attiré. Je ne sais absolument pas qui sait, mais il m’avait intrigué, nous avions d’ailleurs échangé quelques sourires et puis ce qui devait arriver arriva, nous avons passé une nuit passionné. Je me souvenais à quelle point j’étais bien avec lui, il avait réussi à me faire oublier mon ex. Encore maintenant je n’arrivais pas à enlever son visage de mes pensés. J’avais qu’une obsession c’était de retrouver cet homme, de le revoir et lui parler. Même s’il se souvenait pas de moi je voulais juste savoir comment il allait. J’avais juste un nom et c’est tout. Pour un policier c’est comme moi ça devrait être facile de le retrouver. J’avais décidé de repartir au bar où je l’avais vu pour la première fois. Sait-on jamais s’il était revenu. De toute façon j’avais que une chance sur deux. J’étais en route au bar, je prié pour qu’il soit là. Ca peut paraitre un peu bizarre, mais cet homme m’avait chamboulé.



Une fois au bar j’avais regardé autour de moi pour savoir si je le voyais, après avoir presque perdu espoir, je vis ce visage qui m’avait envouté. Maintenant que j’étais sobre je pouvais voir à quelle point ce jeune homme est beau et que je ne regrettais absolument pas ce qui c’est passé hier. Je m’avance vers lui avec un sourire et l’appelle par son prénom. Je vis qu’il était aussi heureux de me voir et cela me fait plaisir.

- Avec plaisir. Un café noire sans sucre s'il te plait.

Lui dis-je en souriant et en m’installant à un tabouret à côté de lui. Je ne savais pas trop quoi lui dire.

- Comment ça va ?

C’était assez boiteux comme question.

- Je vois qu’il reste des restes de la fêté d’hier soir.

Lui dis-je en souriant.

Revenir en haut Aller en bas
delta omega epsilon

avatar
delta omega epsilon
J'ai cédé à Greek Tea Party le : 12/12/2016 sous la copie conforme de : Cody christian £ grâce à un total de : 960 et je crédite : Fury
En ligne


Message
Re: Where are you ? (Scar) - Mer 31 Mai - 22:39

Je ne sais rien de lui, il ne sait rien de moi et pour le moment, cela me plaît, car je ne compte pas le revoir, fini les relations, j’espère tout de même que de le revoir reste une coïncidence, car cela m'obligerait à changer de bar et franchement, je n'en ai absolument pas envie, il faut dire qu'il faudrait que j'aille encore plus loin et a pied, c'est chiant, je suis sportif, mais bourrer un kilomètre en parait des millions. Il me prénomme par le prénom de mon meilleur ami et je le salue, car je n'ai pas son nom, je ne vais pas le lui demander, a quoi bon, cela me serait inutile pour la suite, dois-je me le faire une seconde fois ? Non, ceci ne serait pas raisonnable un verre et puis je change de cible, quoi que là, je pourrais m'en souvenir et je suis certain que ce mec est un très bon coup. Je lui propose donc de boire un erre et il décide de prendre un café, j'interpelle le barman m'asseyant sur un tabouret, je discute pendant quelques secondes de banalité avec le barman avant de prendre la commande de nos boissons, pour ma part mon choix se portera sur un whisky. En attendant nos commandes, je me tourne vers lui, qui semble heureux.

« Si ce n'était que celle d'hier » je ris « toi par contre tu semble en pleine forme, faut dire qu'avec ton corps, tu dois vite faire disparaître l'alcool de ton organisme. Ce n'est pas naturel d'être aussi parfait, tu viens de la planète terre ? Ho non, je sais, tu es un cousin de superman ! »

Je parle beaucoup comme toujours, mais mes âneries font mon charme a ce qu'il paraît, puis bon ce ne sont que des compliments, qu'il mérite vous me direz, car putain ouais superman, c'est sa famille, j'en suis certain, vous avez vu ce buste, il doit faire de la musculation, il doit avoir un métier physique aussi, car il semble en forme.

« Tu as déjà fini le boulot ou tu ne bossais pas aujourd'hui ? Tu m'excuses d'être curieux, mais bon, tu ne ressembles pas à un étudiant, pas que je te traite de vieux loin de là, mais ce que je veux par là, c'est que tu sembles beaucoup plus adulte, ne te vexe surtout pas. »

J'ai toujours eu un franc parlé certain, d'ailleurs parfois, je devrais apprendre à mettre un filtre sur ma bouche, j’espère ne pas avoir touché son ego de par mes mots. Le barman nous sert et je lève mon verre en le regardant dans les yeux « santé ». Je bois une petite gorgée du liquide ambré. Je regarde un peu la salle, quelques instants sans pour autant quitter mon écoute sur mon voisin de tabouret, mais dans ma tête après se verre il partira et je reprendrais ma chasse pour cette nuit.
@Harvey Cooper
Revenir en haut Aller en bas


Message
Re: Where are you ? (Scar) -

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scar et Zira. |Chris|
» Scar
» Scar
» On garde toujours au fond de soi la trace d'un absent ►Scar & Kovu
» SCAR △ HEAR ME ROAR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum