AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

administratrice ◇ la petite soeur

avatar
administratrice ◇ la petite soeur
J'ai cédé à Greek Tea Party le : 27/09/2015 sous la copie conforme de : Bridget Satterlee £ grâce à un total de : 1713 et je crédite : lilousilver (avatar) & profil pas de moi (j'ai pas le crédit les bb :TT:) & ASTRA (sign)


Message
(arizolyn) all I want - Dim 11 Juin - 20:30



all I want
feat. arizolyn

Décision difficile, décision prise, décision irrévocable, gamine perdue qui avait entamé les papiers dans le plus grand secret, celle ayant pleuré le départ de ses soeurs, celle se sentant incapable d’être bien loin de celle portant le même sang qu’elle. Décision difficile ? Laisser Callum seul à Cambridge. Décision prise ? Intégrer le programme Erasmus pour l’année à Paris. Décision irrévocable ? L’enveloppe de l’administration lui indiquant qu’elle avait une réponse positive. Un été entier pour l’annoncer à ses proches, un été entier pour mettre sa vie dans des cartons et traverser la manche, petite fille effrayée de ne pas réussir à vivre la vie parisienne, celle qui pourtant en a tellement rêvée. Si l’annonce à sa famille était une des plus dures, l’annoncer à sa meilleure amie le serait encore plus. Brooklyn, prénom géographique, deux brunes en rigolant dans les chambres des Einstein à l’arrivée de la Fairchild, il y a deux ans de cela. Sa personne, celle qui était dans ses pensées à tout moment de la journée, celle qu’elle appellerait si elle devait cacher un corps ou bien celle qu’elle mettrait en personne de confiance dans un formulaire hospitalier. Brunettes contre le reste du monde, les sourires partagés, les éclats de rire venant brûler les tympans des observateurs, ce langage presque secret compris que de l’une ou de l’autre. Amitié sans frontière, Arizona avait survécu au départ brutale de Brooklyn pour quelque temps mais survivrait-elle à toute une mer de séparation ? Une langue différente en immersion. Sa plus grande peur. La danse l’ayant emmené à Cambridge pour des études, un retour en arrière forcé par des parents incapable de savoir leur fille en Amérique une année de plus maintenant elle allait retourner sur le devant de la scène, pouvoir briller pour en faire sa carrière. Sa compagnie de danse crée avec son ancien professeur dans de bonnes mains pour l’année, gamine qui retrouverait son ancien professeur. Coeur fébrile, ses pensées courant dans tous les sens, incapable de prédire la réaction de sa meilleure amie sur cette nouvelle surprenante. Milkshop, le coffee shop de Cambridge qu’elle avait prévu ce rendez-vous, arrivée vingt minutes en avance, ses mains moites venant jouer avec le plastique de son frappucino, gamine anxieuse depuis l’arrivée de l’enveloppe, gamine n’ayant pas encore explosé de joies à l’idée de danser devant des grandes ballerines, des directeurs de compagnies contemporaines venant recruter leur future étoile montante. Peur la rongeant sur la réaction de ceux lui étant le plus proche, qu’allait dire Callum sur le fait qu’elle aussi parte à Paris ? Qu’elle aussi allait rejoindre Briana et Nymeria pour accomplir ses rêves dans une ville faite pour les artistes comme elles ? Avis plus important, celui de Brooklyn, l’avis qui comptera toujours plus que n’importe qui, elles en avaient vécu des aventures ces deux là.

♡ ♡ ♡
MACFLY
@Brooklyn Mayer
Revenir en haut Aller en bas
vice-présidente ◇ alpha chi sigma

avatar
vice-présidente ◇ alpha chi sigma
J'ai cédé à Greek Tea Party le : 08/07/2016 sous la copie conforme de : Lily Collins £ grâce à un total de : 2828 et je crédite : dreamy


Message
Re: (arizolyn) all I want - Dim 25 Juin - 15:46

Il y a de cela un an, elle était au fond du gouffre, au bord du précipice, prête à sauter du haut d'une falaise. La douloureuse blessure était parvenur à cicatricer pas entièrement et elle ne le serait sans doute jamais. Cette perte ne la cesserait de la hanter jour et nuit mais la brune s'était relevé, avait repris sa vie en main, décidant d'aller de l'avant plutôt que de n'être qu'une coquille vide. Le sourire lui allait bien mieux au teint que les larmes. Elle en était même ressorti plus forte. Les expériences de la vie vous forge le caractère. Elle avait retrouvé goût à la vie dans la campagne anglaise mais sa vie était ici à Cambridge, ville qui l'avait vu naître, là où elle avait tout ses repères, connue comme le loup blanc. Son coeur battait à l'unisson avec celui de ses proches qui rendaient sa vie ici plus que parfaite. Nul besoin de superflu quand on a l'essentiel à portée de main. Des personnes sur qui elle peut compter, elle n'a pas besoin de plus la brune, juste des amis et de la famille avec qui partager la folle aventure qu'est sa vie. Un long chemin fait d'obstacles mais entourés de ceux qu'elle aime, elle parviendra forcément à les surmonter. L'été pointait le bout de son nez et maintenant que la pile électrique n'avait plus le nez plongé dans ses livres, elle pouvait occuper tout son temps auprès de ses amis, enfin pas toutes ses journées, vu qu'elle était particulièrement solliciter pour son petit boulot au parc d'attractions. Des journées épuisantes mais elle a de l'énergie à revendre. Quand Arizona lui avait proposé un café sur le temps de sa coupure, elle n'avait pas hésité sautant dans le bus sans avoir pris le temps de se changer. Le temps du trajet, elle avait le temps. Camouflée entre les rangées de sièges, elle enfila une tenue plus confortable, jean et t-shirt. Brooklyn dans toute son élégance. Quelque peu essoufflée, elle arrivait à bon port. Son coeur s'emballa à la vue de sa meilleure amie, son double, la seule et l'unique qui passerait toujours avant le reste du monde. Déposant un baiser sur sa joue comme elle en avait l'habitude." Accorde moi deux minutes le temps d'aller chercher mon thé. " Heureusement il n'y avait pas beaucoup de mon et elle ne patienta pas longtemps avant qu'on lui serve son thé glacé à la cerise. Elle par contre mis un certain temps avant de sortir la monnaie de sa poche. Elle devait racler le fond du portefeuille pour s'accorder des extras. Boisson en main, elle s'installa face à son reflet, qui à vrai dire n'avait pas bonne mine. La brune sentait une pointe d'anxiété." Tout va bien ? " Brooklyn ne tournait jamais longtemps autour du pot, elle a horreur des non-dit.
Revenir en haut Aller en bas
administratrice ◇ la petite soeur

avatar
administratrice ◇ la petite soeur
J'ai cédé à Greek Tea Party le : 27/09/2015 sous la copie conforme de : Bridget Satterlee £ grâce à un total de : 1713 et je crédite : lilousilver (avatar) & profil pas de moi (j'ai pas le crédit les bb :TT:) & ASTRA (sign)


Message
Re: (arizolyn) all I want - Aujourd'hui à 0:50



all I want
feat. arizolyn

Une année, temps défilant à vitesse grand v, temps s’échappant du creux de ses mains pour finir en poussière d’étoiles dans les astres racontant l’histoire de leur monde, l’histoire de deux filles que tout séparer, deux filles s’étant trouvés par la magie du hasard. Hasard ? Destin ? Notions incertaines venant s’entrelacer pour former le cosmos, former l’essence de la vie, vie inébranlable, vie emmêlant l’amour et la mort, le temps n’étant qu’un vaste terrain de jeu entre ces deux notions. « Pas de problème, je reste immobile darling. » Futilité de la vie, rien n’était immobile, loi de physique élémentaire, tout était en perpétuel mouvement, conception mathématique d’une vie quantique, une vie figée par les formules plutôt que les petits moments entre proches. Gamine persuadait avoir le reste de sa vie pour devenir quelqu’un, lendemain sûrement inexistant, lendemain incertain, incertitude planant sur la sentence de la mort. Qui sait si Paris ne serait pas sa dernière demeure comme lady Diana ? Profiter des derniers moments avec ses proches, vivre sa vie sans regrets, reprendre les voyages et le haut niveau en danse pour se sentir revivre, ses ailes repoussant après avoir été réprimée depuis quatre années à feindre un sourire sur son visage de porcelaine, sourire se révélant grâce à sa meilleure amie, celle sans qui sa vie ne serait que le théâtre de jérémiades pour rentrer en Amérique tout en gardant sa fortune considérable. Gamine sans la moindre once d’inquiétude, comptant menacer son aîné pour garder le bonheur de Brooklyn intact, lui offrant multiples menaces de tortures physiques si elle ne voyait qu’une larme ou n’entendait qu’un pleurs. Sentimentale virant au mélodramatique, cette gamine qui aurait couru dans la direction opposée il y a deux ans de cela, celle qui ne supportait les trop pleins d’émotions, Cambridge l’avait brisé. Cambridge l’avait reconstruit. Cambridge lui avait appris ce qu’était l’amour, le désespoir, le chagrin, le coeur brisé, celle qui jouait bien trop avec ses proies, celle s’étant excusés auprès de celles-ci pour avoir la conscience tranquille. Liberté accrue, sentiment qu’un vent la portait vers sa prochaine aventure, capitaine de son propre bateau. « Tout va extrêmement bien, j’ai eu une nouvelle fantastique et je voulais que tu sois la première au courant mais surtout comment toi vas-tu ? J’ai l’impression que ça fait une éternité depuis mon départ de la confrérie. » Ces habitudes, celles où elle passaient le reste de son temps collée à la hanche de sa siamoise, venaient à lui manquer, habitudes remplacées par la solitude des études et l’impersonnalité des fêtes étudiantes.

♡ ♡ ♡
MACFLY
@Brooklyn Mayer
Revenir en haut Aller en bas


Message
Re: (arizolyn) all I want -

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum