Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Ô Prince Vénéré
Ô Prince Vénéré
a master has no name
personnage
postes : 1571
informations
postes : 1571

INTRIGUE 5 ◇ le chancelier et la rentrée ... Qui gagne, perd !  Empty
INTRIGUE 5 ◇ le chancelier et la rentrée ... Qui gagne, perd ! :: Dim 17 Sep - 14:13


bonne rentrée !
avec un putain de plot-twist

intrigue cinq


Une nouvelle année scolaire commence entre les murs de la célèbre université de Cambridge. Le soleil brille haut dans le ciel alors que l'automne va bientôt sonner son arrivée. Les étudiants, heureux ou non de retrouver les bancs de leur vie et routine habituelle, s'agglutinent dans les couloirs, d'autres rejoignent leurs salles de cours tandis que certains, attendent leurs amis pour rôder ensemble avant de se remettre à bosser. Une nouvelle année, qui semble bien commencer ... En apparence, car il est mal connaître l'ambiance de cette brillante université si tout tournait totalement rond. Parce que rien ne tourne vraiment rond ici, en fait.

Les anciens étudiants de Cambridge, ceux qui ont validé leur cursus, arpentent aussi les lieux pour intégrer les petits jeunes mais aussi, pensant récupérer leurs diplômes auprès du maître vénéré de ces murs, le grand Melvyn Smith. Ils sont joyeux, eux aussi, de pouvoir enfin récupérer leur dû après tant d'années d'efforts. Mais le grand Chancelier, lui, est dans un stress pas possible. Son front suinte et son souffle est court. Dans son bureau, la tension est à son comble. Il fixe avec presque angoisse son micro où il doit faire cette annonce, que tous les élèves et professeurs entendront sans aucune exception. Le genre d'annonce qui tombe tel un coup de tonnerre (coucou les Thunderstorm !) et qui pourrait bien mettre un mauvais poids sur ses obligations de roi de Cantab ...

CONSEILLER - Monsieur le Chancelier, vous devez leur dire. Peu importe ce qui s'est passé cet été, les étudiants doivent savoir ce qu'il va arriver ... Vous ne pouvez pas les laisser comme ça, ils finiront par tout découvrir et leur fureur serait bien pire pour votre image !

Le chancelier pousse un grognement plaintif, malgré sa frustration. De son image qu'il désire parfaite du tout au tout, difficile pour lui d'assumer que les litres de vodka qu'il s'est enfilé pour profiter de ses vacances ont été l'instigateur de cette terrible nouvelle. Monsieur Smith a, d'une manière qu'il ne s'explique même pas lui-même, perdu certaines copies des seniors universitaires de l'année passée ... Ce qui veut dire ... Non, il ne veut même pas y penser. Pauvres étudiants. Mais son conseiller a raison. Sans plus de cérémonie, et même sans la moindre envie, le chancelier appuie sur le bouton d'activation avant de se racler la gorge sous le stress ... Allez, quelques instants de souffrance, et tout serait (peut-être) terminé.

CHANCELIER - Hum hum ... *raclement de gorge* Bien le bonjour à tous les élèves et professeurs de ma chère et tendre université. Comme vous le savez, la rentrée est de rigueur et j'espère que vos vacances ont été les plus dingues et mortelles de votre vie ... !

CONSEILLER - Faites rapide, cherchez pas à gagner du temps.

CHANCELIER - OH ! vous ça va ! Laissez moi donc ! ... Euh oui, donc je disais. J’espère que vous vous êtes bien éclatés, moi aussi en fait, qui n'est pas roi ne sait pas s'amuser, c'est bien connu ... Mais, j'ai un peu trop fait la fête et comme vous le savez, nul n'est parfait ... Même les dieux comme moi. Et voilà que j'en viens à vous annoncer que ... Malheureusement, dans ma folie estivale j'ai ... j'ai perdu les copies de certains seniors tant dévoués. Perdues, envolées, disparues. Tout ce que vous voudrez ... Enfin voilà, à ces pauvres petits gars, j'ai le triste malheur d'annoncer qu'il faudra repasser votre année ...

Avec tristesse, Regulus Melyvn Smith énonce les pauvres noms avec une voix tremblotante de honte et de tristesse de ceux qui sont concernés. Colère, frustration et même pleurs, voilà que l'ambiance guillerette de rentrée se change en un glacial cauchemar pour les pauvres "diplômés" qui se retrouvent privés de leur mérite ... Eh oui,comme je vous le disais, rien n'est jamais tranquille à Cambridge. Coup du destin, nos champions de l'année passée, vont se retrouver recalés aux bancs des étudiants, juste par la faute d'un verre de trop ...
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum